News

Lettre de Saint Paul - Choeur parlé : "Annoncer l'évangile est une nécessité" - Co 9, 14-19

"Annoncer l'évangile est une nécessité" (Lettre de Saint Paul)

CHŒUR PARLÉ : PREMIÈRE LETTRE DE SAINT PAUL AUX CORINTHIENS 9, 14-19


Nous avons proposé ce sketch dans le cadre d'une rencontre inter-générations sur Saint Paul.

► Télécharger « Lecture de la Première lettre de St Paul aux Corinthiens »

Lire le choeur parlé

LECTEUR : Frères, si j’annonce l'Évangile, je n’ai pas à en tirer orgueil, c'est une nécessité qui s'impose à moi.
VOIX : Un impératif !
VOIX 2 : Une nécessité qui s’impose à moi !
LECTEUR : Malheur à moi si je n'annonçais pas l'Évangile !
VOIX 1 : Malheur à moi!
VOIX 2 : Si je n’annonce pas l’Evangile !
VOIX 1 : Ne pas annoncer et vivre la Bonne Nouvelle, quel malheur !
LECTEUR : Certes, si je le faisais de moi-même, je recevrais une récompense du Seigneur. Mais je ne le fais pas de moi-même, je m'acquitte de la charge que Dieu m'a confiée.
VOIX 1 : Je m’acquitte de la mission que Dieu m’a confiée.
VOIX 2 : J’accomplis cela au nom du Seigneur!
LECTEUR : Alors, pourquoi recevrai-je une récompense ? Parce que j'annonce l'Évangile sans rechercher aucun avantage matériel, ni faire valoir mes droits de prédicateur de l'Évangile. Oui, libre à l'égard de tous, je me suis fait le serviteur de tous afin d'en gagner le plus grand nombre possible.
VOIX 1 : Je me suis fait serviteur.
VOIX 2 : Je suis devenu libre en m’engageant dans le service.
LECTEUR : J’ai partagé la faiblesse des plus faibles pour gagner aussi les faibles.
VOIX 1 : Faible parmi les faibles...
VOI X 2 : Partager la faiblesse des faibles pour être foi
VOIX 1 : Pour gagner...
LECTEUR : Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix quelques-uns.
VOIX 1 : Je me suis fait tout à tous.
VOIX 2 : Tout entier à tous les hommes !
LECTEUR : Et tout cela, je le fais à cause de l'Évangile, pour bénéficier, moi aussi, du salut.
VOIX 1 : A cause de l’Evangile !
VOI X 2 : A cause de Jésus et de sa Bonne Nouvelle !


TEXTE DE RÉFÉRENCE

14 De même aussi, le Seigneur a prescrit à ceux qui annoncent l’Évangile de vivre de la proclamation de l’Évangile.
15 Mais moi, je n’ai jamais fait usage d’aucun de ces droits. Et je n’écris pas cela pour les réclamer. Plutôt mourir ! Personne ne m’enlèvera ce motif de fierté.
16 En effet, annoncer l’Évangile, ce n’est pas là pour moi un motif de fierté, c’est une nécessité qui s’impose à moi. Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile !
17 Certes, si je le fais de moi-même, je mérite une récompense. Mais je ne le fais pas de moi-même, c’est une mission qui m’est confiée.
18 Alors quel est mon mérite ? C'est d'annoncer l'Évangile sans rechercher aucun avantage matériel, et sans faire valoir mes droits de prédicateur de l'Évangile.
19 Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible.
AELF

Aucun commentaire