Overblog
Suivre ce blog

Caté 2010 : le pardon avec le récit de Joseph et ses frères

Caté 2010 : le pardon avec le récit de Joseph et ses frères

Une rencontre de caté pour découvrir et recevoir le sacrement du pardon, à partir du récit de Joseph et ses frères (Genèse 37-50).

Lors de la deuxième étape, les enfants recevront le sacrement individuel du pardon et de la réconciliation avec le texte d'évangile du Bon Samaritain (Luc 19, 1-11)

Réalisation KT 42 - 2009-2010

Déroulement : Joseph et ses frères

1- Lire l’histoire de Joseph à partir de la BD ou conter l’histoire à partir de la pièce jointe : « Histoire de Joseph »

 

2- Faire faire le QCM aux enfants pour voir ce qu’ils ont retenu

 

3- Dialoguer avec les enfants sur le récit

Demander aux enfants pourquoi on peut faire le lien entre l’histoire de Joseph et le thème du pardon à partir des questions proposées (voir le déroulement).

 

4- Réflexion autour du pardon (remplir le livret d’activités au fur et à mesure)

- Que veut dire pardonner ?

- Que faut-il pour pardonner ?

- Qu’est-ce que le pardon peut apporter ?

- Quelle place a Dieu dans le pardon ?

- Reconnaître ses fautes

 

5- Temps de prière

 

Télécharger le déroulement.pdf »

Outils pédagogiques utilisés

 

Livret activités Joseph et ses frères

Option : Histoire de Joseph

Déroulement de la 2ème étape : célébration et sacrement individuel du pardon

 

Temps d’accueil : A l’entrée de l’église, on s’arrête devant une icône du Christ et une vasque d’eau. L’animateur invite chacun à regarder en silence Jésus pendant quelques instants. Puis il dit lentement « Seigneur Jésus, je t’ouvre mon cœur, viens me rejoindre ».

Les enfants répètent à tour de rôle cette prière en prenant de l’eau et en faisant le signe de croix.

 

Chanter : Seigneur, j’accueille ton pardon

 

Mot d’accueil : Dire que nous allons recevoir le sacrement du pardon. C’est un sacrement : rappeler les autres.

Dire ce qu’est un sacrement; une vraie relation à Jésus; un signe d’amour ; une libération.

 

Temps de la Parole :Avant la lecture de la Parole, marquer son front, sa bouche et son cœur du signe de la croix en disant : « Que ta Parole soit dans mes pensées, ma bouche et mon cœur ».

 

Alléluia :

 

Lecture du texte d’Evangile : le Bon Samaritain (Luc 10, 25-37)

 

Commentaire par le prêtre

 

Temps de préparation au sacrement : chacun réfléchit à sa vie en méditant l’évangile puis fait son examen de conscience (prendre par exemple celui du site http://catejean23.free.fr/ktcm1/17.htm)

Nota : j’ai perdu celui que nous avions utilisé.

 

Temps de la confession, les enfants font une démarche personnelle auprès d’un prêtre :

-  Le prêtre reprend avec les enfants leur examen de conscience pour dialoguer avec eux.

- Absolution

- Le prêtre remet à l’enfant une feuille comportant l’Évangile du bon samaritain, la phrase écrite en belles lettres « Heureux celui qui est pardonné, réjouis-toi dans le Seigneur. Va en paix » et un lumignon.  

 

Temps de prière personnelle : après s’être confessé, les enfants se rendent vers l’endroit aménagé pour la prière ; ils posent leur lumignon, ils relisent l’Évangile du Bon Samaritain et la phrase écrite en belles lettres. Ils peuvent ensuite colorier le dessin.

(imprimer la feuille en recto/verso format B5)

 

Mot d’envoi du prêtre

 

Chant d’envoi

 

 

Déroulement Célébration du pardon 2010

Outils pédagogiques utilisés

 

Texte et coloriage du bon samaritain.pdf X

Examen de conscience sur le site Catejean23

 

La parabole du Bon Samaritain (Luc 19, 1-11)


25 Et voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? »
26 Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? »
27 L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. »
28 Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? »
30 Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort.
31 Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté.
32 De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté.
33 Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion.
34 Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.
35 Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”
36 Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? »
37 Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

AELF

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog