Overblog
Suivre ce blog

Caté : Le pardon avec la femme pécheresse - Zachée - le paralytique - le fils prodigue

  • KT42
  • Pardon
 Caté : Le pardon avec la femme pécheresse - Zachée - le paralytique - le fils prodigue

Célébration pour le sacrement individuel du pardon et de la réconciliation qui fait suite à la première étape : une rencontre de caté autour du poster "miséricorde de Dieu" dont le déroulement est ici.

Etape de baptême pour un enfant en âge scolaire avec le rite pénitentiel (le scrutin)

Réalisation KT42 - Année 2011-2012

Déroulemement de la célébration du pardon

Et 3ème étape en vue du baptême d’un enfant en âge scolaire

 

Visée : découvrir le bonheur d’être pardonnés et d’être aimés par Dieu.

Points d’attention :

3ème étape de baptême pour X (scrutin) .

A apporter

Poster n°193 de Point de repère sur la miséricorde

 

DVD La Bible en dessin animé

Dessins animés

Coloriage de Zachée

A installer avant la rencontre

On aura  préparé un chemin de cailloux, de ronces, de branches mortes, de barbelés, une chaise renversée, des fleurs ou plantes.

Une corde qui se faufile tout au long du chemin et qui est reliée à la croix.

Le tout est posé sur un carton ou papier dans l’allée centrale jusque vers l’autel.

 Caté : Le pardon avec la femme pécheresse - Zachée - le paralytique - le fils prodigue Caté : Le pardon avec la femme pécheresse - Zachée - le paralytique - le fils prodigue

 

1- S’accueillir mutuellement

 

Mot d’accueil : Demander ce que représentent ces objets.

  • Le chemin qui mène vers la croix symbolise la route qui mène à Jésus.
  • Les ronces, les cailloux, les  branches mortes, symbolisent les obstacles que l’on peut rencontrer vers ce chemin jusqu’à Jésus car tout n’est pas toujours facile. On peut être confronté à la tentation, on ne fait pas toujours le bien, on commet des fautes, des erreurs, on n’aime pas toujours ses camarades comme Jésus nous le demande, on peut se détourner de Dieu. C’est ce qu’on appelle le péché. 
  • Mais dans ce chemin, tout n’est pas noir, ou gris, notre vie est aussi parsemée de couleurs, de joie, de bonheur, de gentillesse, d’attention aux autres. Il y a du bon en chacun de nous, c’est pour cela qu’il y a aussi des fleurs.
  • Au milieu de ces obstacles, on voit une corde qui se faufile. Elle représente la vie de chacun. Comme la corde, on se faufile dans la vie au milieu des obstacles et des fleurs, au milieu des tristesses et des joies de la vie quotidienne.

 

Chant d’entrée : Seigneur, j’accueille ton pardon.

  • Dans notre vie, il y a des ruptures avec Dieu car nous commettons quelques fois le mal intentionnellement.
  • Pour montrer cette rupture avec Dieu et son fils Jésus Christ, nous allons  rompre la corde reliée à la croix et en donner un morceau à chacun de vous. Tout à l’heure, après avoir reçu le sacrement du pardon, nous relierons les morceaux de corde jusqu’à la croix de Jésus, signe que nous voulons de nouveau vivre dans l’amour.

Découper un morceau de cordelette de 20 cm pour chaque enfant..

 

Mot du prêtre pour dire l’importance et la beauté du sacrement du pardon.

 

 2- Ecouter la Parole de Dieu 

Acclamation : Ta Parole Seigneur est lumière, gloire et louange à toi… .

Evangile : Zachée Luc 19, 1-10

 

 3- Confesser l’amour de Dieu en même temps que son péché

Introduire la démarche du pardon : prêtre

 

Diviser les enfants en 4 équipes (quatre animateurs Roger, Rémi, Monique, Fred)

Faire une lecture d’images d’après le poster n° 193 de Point de Repère. ➔(Voir la photocopie pour déroulement-réflexion).

 

Temps de réflexion personnelle avec l’aide de l’examen de conscience : Ce document sera remis au prêtre pour aider au dialogue.

  • Maintenant que nous avons compris que Jésus nous accorde son pardon, chacun de vous ira rencontrer un prêtre individuellement pour dialoguer avec lui et lui parler de ces petites choses qui représentent autant d’obstacles dans sa vie.  Pour vous aider, nous allons vous remettre un petit document qui vous aidera dans la réflexion. Dessus, nous vous proposons quelques suggestions de fautes que vous pourriez avoir commises.  Vous cocherez les cases qui correspondent  au smiley jaune si votre réponse est orientée vers le bien, et inversement, vous cocherez le smiley triste si votre réponse est orientée vers ce qui est mal. Il faudra apporter ce document au prêtre qui le regardera au nom de Jésus.

 

Pendant que les enfants vont se confesser les uns après les autres, on projette au vidéo projecteur « La Bible en dessin animé volume 1 du Nouveau Testament » épisodes.

 

Rencontre personnelle  avec le prêtre : les enfants apportent leur tableau avec les smiley comme soutien, le prêtre dialogue avec eux sur cette base.

Puis il les invite à faire pénitence :  il leur donne un lumignon éclairé et les invite à aller prier le Notre Père et à renouer leur morceau de cordelette.

 

Temps de prière vers un des autels : Après la confession, les enfants font un temps de prière vers un autel avec un lumignon  et récite le Notre Père. Une fois leur prière terminée, ils laissent leur lumignon et vont renouer leur morceau de cordelette. Ils rejoignent ensuite le groupe pour voir la suite du dessin animé.

Les enfants non baptisés ne font pas le geste de renouer la cordelette.

Musique de fond tout au long de la démarche de pardon (si cela ne gêne pas le dessin animé)

 

Confesser le pardon de Dieu pour en être témoins

On reforme le groupe en chantant : « Ouvre un silence dans mon cœur » en regardant le chemin avec les obstacles et les morceaux de cordelette renoués.

 

Sens qu’on donne à ce geste :

Vous avez reçu le sacrement du pardon, le prêtre vous a pardonnés comme Jésus l’a fait à la femme pécheresse, à Zachée ou au paralytique et comme le père a pardonné à son fils dans la parabole. Ce pardon vous engage à renouer les liens avec Jésus voilà pourquoi nous avons renoué la corde. Elle est maintenant plus courte avec tous ces nœuds que nous avons formés. Elle est plus proche de la croix de Jésus comme nous sommes maintenant  plus proches de Jésus. Le péché nous éloignait de Jésus, et au contraire, le pardon nous rapproche de lui.

Options : Mais pour cela, il faut vraiment vouloir changer son cœur. C’est pour cela que nous allons réciter un acte de contrition. (L’animatrice dit une phrase et fait répéter) : « Mon Dieu, j'ai un très grand regret de t'avoir offensé, parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable et que le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce, de ne plus t'offenser et de faire pénitence ».

 

Célébration de la 3ème étape de baptême de X  (le scrutin)

  • Introduire cette étape
  • X  s’approche du prêtre et répond à la question page 21 du livret Naitre et renaitre[1] : A quoi dis-tu oui et à quoi dis-tu non pour suivre Jésus ? X  lit ce qu’elle a préparé.
  • Rituel de l’étape : dialogue avec le prêtre page 24 du livret
  • Onction d’huile et imposition des mains.
  • Mot du prêtre pour appeler X à vivre en chrétienne malgré les difficultés qu’elle rencontrera sur sa route.

Mot d’envoi : prêtre

Chant d’envoi : Magnifique est le seigneur, tout mon cœur pour chanter Dieu, magnifique est le Seigneur.

 

Donner à la fin un coloriage du fils prodigue à faire à la maison.

 

Outils pédagogiques utilisés

 

Coloriages Zachée
Coloriages ZachéeColoriages ZachéeColoriages Zachée

Coloriages Zachée

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog