Overblog
Suivre ce blog

Rencontre de caté : les deux fils envoyés à la vigne

Rencontre de caté : les deux fils envoyés à la vigne

Déroulement de la rencontre

La parabole des deux fils envoyés à la vigne - Matthieu 21, 28-32.

 

Proposée par le site http://jepan.com.br/licao-de-celula-para-criancas

Adapté par www.KT42.fr

 

 

1/ Jeu "Jacques à dit "

Objectif : es-tu obéissant ?

L'animateur donne des ordres faisant souvent référence aux parties du corps comme :

« Jacques a dit : touchez-vous le nez ! »

« Jacques a dit : pointez l’index vers le genou gauche ! »

Les enfants ne doivent exécuter l’ordre que lorsque la phrase commence par « Jacques a dit : ». Si l'animateur ordonne par exemple : « Sautez sur place ! » sans avoir débuté exactement par « Jacques a dit : … » , ceux qui ont exécuté l'ordre sont éliminés.

 

2/ Raconter l'histoire de John et William

Objectif : introduire la parabole à l'aide d'une petite histoire

Vos parents vous ont-ils déjà demandé de faire un travail à la maison ? Les aider ? certainement que si ! Voici une histoire avant de lire la parabole des deux fils envoyés à la vigne.

" Il était un père qui avait deux fils, John et William. Un jour, le Papa entra dans la chambre de John, qui faisait un avion avec des bâtons des allumettes. Le père lui dit : "John, mon fils, s'il te plait, la nuit dernière il y a eu beaucoup de vent et les feuilles sont tombées sur le trottoir, je voudrais que tu prennes un sac et un balai et que tu nettoies devant la maison".

"Oh : papa ! " lui répondit John, "tu ne vois pas que je suis occupé ! Je travaille sur ce plan et je ne peux pas m'arrêter !"

Le père décida donc d'aller trouver son deuxième fils dans sa chambre. Il regardait la télévision. Il lui dit : "William, mon fils, s'il te plait, la nuit dernière il y a eu beaucoup de vent et les feuilles sont tombées sur le trottoir, je voudrais que tu prennes un sac et un balai et que tu nettoies devant la maison".

"Oui, papa ! Je le ferai" répondit William.

"Bien !" dit le père, "je vais laisser le sac poubelle et le balai devant la porte".

Pendant ce temps, John se disait : "je pourrais aller nettoyer les feuilles dehors et il me restera encore du temps pour finir mon travail".

John s'en va donc nettoyer les feuilles. Son père le voit alors et lui demande "où est ton frère ?".

"Je ne sais pas ! "répondit John, "la dernière fois que je l'ai vu, il regardait la télévision".

Le père se rend donc dans la chambre de William et n'en croit pas ses yeux, il était toujours allongé sur son lit en train de regarder la télévision.

  • Lequel des deux enfants a finalement obéi à son père ?
  • Dans la parabole que nous allons lire, Jésus relate une situation similaire et nous montre de quelle façon certaines personnes réagissent à la parole de Dieu.

 

3/ Lire la parabole de Matthieu 21, 28-32

 

4/ Dialogue

  • Comment se sont comportés les fils envers leur père ? (L'un a refusé puis à fait, l'autre à dit oui, mais n'a pas fait).
    • Cette parabole est un exemple de ce qu’il y a deux manières d’entendre. Les deux fils entendent le commandement du Père. L’un refuse d’obéir, mais le regrette plus tard, et fait finalement la volonté de son père. L’autre promet d’obéir, mais ne tient pas sa promesse. Il est autant désobéissant que s’il avait refusé d’obéir dès le début. Mais par sa promesse de faire la volonté du père, il trompe les autres : ils le prennent pour un fils obéissant. Le père peut-il être content d’une attitude si entièrement opposée à la promesse faite, et qui, finalement, n’est rien d’autre que de l’hypocrisie ? (www.bibliquest.org)
  • Le père représente qui ? (Dieu)
    • Dans l’image du fils qui regrette sa désobéissance initiale, et qui finit par aller, Jésus parle des « publicains et des prostituées ». Ceux-là même qui avait reconnu leur péché et à qui Jésus avait dit : "vos péchés vous sont pardonnés". Ils ont ainsi été introduits dans le royaume de Dieu.
    • Le fils qui obéit et qui ne fait pas, représente les religieux qui conduisent le peuple, ils honorent Dieu mais ne lui obéissent pas et ne se repentent pas de leurs péchés.
    • Cette parabole nous montre donc deux sortes d’hommes. Une rébellion franche contre le père, mais ensuite la repentance (les regrets), c’est ce qui caractérise les premiers. Une affirmation fausse, et jamais de regrets, voilà ce qui caractérise l’autre.
  • Comment cette parabole peut-elle nous parler aujourd'hui ?
    • Dieu voudrait que nos paroles et nos actes soient en accord les uns avec les autres, et que ce que nous promettions, nous le faisions réellement.
    • Nous avons tous envie de faire la volonté de Dieu car nous sommes ses enfants : (« Notre Père qui es aux cieux, que ta volonté soit faite ). Si nous demandons au Seigneur que sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel, c’est donc que nous sommes disposés à la faire.
    • Comme le deuxième fils, nous disons à chaque fois que nous récitons le « Notre Père » « oui, Seigneur ! »
  • Que signifie "aller travailler à la vigne du Seigneur"
    • Le Seigneur nous appelle à nous convertir et nous envoie en mission, à nous de témoigner de notre foi en Jésus Christ, de porter l'évangile autour de nous. Nous pouvons dire oui, et ne rien faire, mais nous pouvons aussi hésiter, puis finalement, par notre comportement et nos paroles, porter la Bonne Nouvelle autour de nous.
    • Prier, c'est aussi participer à la vigne du Seigneur.
    • Servir les autres,aimer son prochain, être charitable c'est aussi participer à la vigne du Seigneur
  • Dans la peau duquel des deux « fils » nous rangeons-nous ?

 

4/ Activités

Livret d'activités proposé par KT42

Texte de référence - Matthieu 21, 28-32

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog