Overblog
Suivre ce blog

La Transfiguration, c'est quoi ?

La Transfiguration, c'est quoi ?

Commentaire "Me voici ! Celui-ci est mon Fils bien-aimé"


Que s'est-il passé dans le récit de la Transfiguration ? Le récit de Marc a pour but de révéler Jésus fils de Dieu. En effet, Jésus a commencé sa vie publique en guérissant les malades, en expulsant les démons. Au chapitre 8, à la question de Jésus : Pour vous qui suis-je ? Pierre répond : "Tu es le Christ". La réponse de Pierre est très belle, mais il n'a pas compris, il pense connaître Jésus. Jésus veut permettre à ceux qui ont répondu Me voici, d'avancer en eaux profondes, là où ils ne maîtrisent plus les choses. Jésus fait une confidence à ceux qui font route avec Lui, Il annonce sa Passion et sa Résurrection. Cela ne plaît pas à Pierre, qui n'a pas encore découvert la personne de Jésus. Jésus lui dira, ainsi qu'à la foule, que pour le suivre il faut se renier soi-même, perdre sa vie à cause de Lui et de l'Evangile.
Le récit de la Transfiguration vient en conclusion des évènements que nous venons de relater. Il faut relire le chapitre 8 de l'Evangile de Marc. Jésus veut raffermir la foi chancelante de ses amis, ceux qui seront présents avec Lui à Gethsémani lors de son arrestation, ceux qui le verront défiguré. Ainsi, Jésus emmène Pierre, Jacques et Jean à l'écart sur une montagne. Là, ils lui voient un autre visage. Là, Jésus priait ; sa prière est relation d'amour avec son Père, son visage est transfiguré par la Parole d'amour. Puis, Elie et Moïse, deux amis intimes de Dieu, apparaissent et s'entretiennent avec Jésus.
Le visage de Jésus est celui du Dieu de gloire, qui s'est fait l'un de nous pour nous servir, nous apprendre à avoir du respect, de la délicatesse, de l'attention pour l'autre. Jésus avance vers Jérusalem, où Il sait ce qui l'attend Il apprend à ses disciples ce que c'est d'aimer vraiment. Sur la montagne, la Voix du ciel commande d'écouter le Fils Bien-aimé, d'accepter le passage par la souffrance et la mort pour avoir part à la gloire de Dieu. Attention, la souffrance n'est pas à rechercher. On ne doit pas non plus pour l'éviter, s'écarter de la mission du baptisé.
Et pour moi, quel visage je donne à Jésus ? Ai-je soif de sa Parole de Vie? Le destin du chrétien n'est pas seulement un chemin de douleur avec contradictions, souffrances et mort douloureuse, mais aussi et surtout mort ET résurrection. Chaque jour nous faisons l'expérience de l'amour qui transfigure un visage.
La Transfiguration est là pour que les disciples soient assurées de l'a sincérité des paroles et de la promesse de Jésus : un jour, comme lui, nous serons transfigurés.Tous nous portons sur notre visage découvert les reflets de la gloire du Seigneur, de jour en jour plus resplendissants, transformés par Lui en son image. (2 Corinthiens 3,18).
Oui, à une condition: croire que Dieu nous aime et faire sans cesse cette expérience de l'amour. Ce qui veut dire, concrètement, que nous jouissons de cette assurance, comme le déclarait encore l'apôtre Paul en conclusion de sa propre vie : Qui nous enlèvera cet amour du Christ : une catastrophe, une épreuve, une persécution, la faim... ? Au milieu de tout, nous restons les vainqueurs grâce à celui qui nous aime. Je sais que ni la mort, ni la vie ... ni les puissances du ciel ou de l'enfer ou quelque autre créature ne peut nous priver de cet amour de Dieu dans le Christ Jésus notre Seigneur. (Romains 8,35-39) Dieu a fait alliance avec l'humanité. Il s'engage totalement pour nous, sans réserve. Oui, Dieu est pour nous, à fond. Il nous donne son Fils, comme Maître et Sauveur. Fils qui est au cœur de notre vie et le regard de la foi perçoit sa présence, sa beauté. Nous croyons que Jésus a rendu à toute l'humanité sa dignité.
Quel visage vais-je aider à être transfiguré dans ce temps de Carême? Le temps de Carême m'aide-t-il à redécouvrir mon baptême comme lumière donnée par Dieu?

Pierre, Valey, diacre permanent, bulletin diocésain de l'Eglise en Martinique, du 1er mars 2015

Méditation sur le site de la paroisse Saint Germain l'Auxerrois

Homélie paroisse Saint Germain l'Auxerrois

Pierre, Jean, Jacques l'ont vu. S'ils n'arrivent pas à tout dire ce qu'ils ont vu, la présence de Moïse et d'Isaïe évoquent ce que doit être Jésus à leurs yeux. Moïse représente la lignée de la Loi, Isaïe, celle des Prophètes. Ecritures et Parole sont les deux forces qui façonnent le peuple de Dieu et qui le conduisent à voir la gloire de Dieu en Jésus.

Homélie paroisse Saint Germain l'Auxerrois

Comprendre le récit sur le site www.bible-notes.org

Sur www.bible-notes.org

Le fait que la transfiguration du Seigneur soit rapportée dans trois évangiles souligne son importance ! Sa portée est grande : elle anticipe ce qui aura lieu après la résurrection et l’ascension du Seigneur. Son œuvre étant agréée, Dieu son Père Le salue comme souverain sacrificateur et Le fait asseoir à Sa droite dans la gloire (Héb. 5 : 10 ; Eph. 1 : 20).

http://www.bible-notes.org/

Lire le récit de la Transfiguration sur le site de l'AELF

Chez Marc 9,1-10

Chez Matthieu 17, 1-9

Chez Luc 9, 28-36

 

 

 

 

 

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog