Overblog
Suivre ce blog

Les Béatitudes réactualisées aujourd'hui

Les Béatitudes réactualisées aujourd'hui

Sketch : les Béatitudes de notre temps (Et si on prenait le contre pied des Béatitudes laissées par Jésus ?

Réalisé par KT42 d'après un texte de réflexion proposé par feu le père Joseph Faucoup.

Nous avons utilisé ce deuxième mime lors d'une rencontre de caté sur le thème : les Béatitudes de notre temps dont vous trouverez le déroulement ici.

 

Sketch

Personnage 1 : Heureux les riches.... Ceux qui ont de l’argent, qui peuvent tout se payer.

Personnage 2 : Mais non dit Jésus : « Heureux les pauvres »...

Personnage 3 : Non pas ceux qui baignent dans la misère - car l’homme n’est pas fait pour la misère » - mais heureux ceux qui sont ouverts à leurs frères et qui ont un intense désir de Dieu.

Personnage 1 : Heureux ceux qui rient, ceux qui en profite, qui s’en tirent toujours.

Personnage 2 : Mais non dit Jésus : « Heureux ceux qui pleurent »...

Personnage 3 : Non pas les pleurnichards, mais ceux qui par amouront de la peine. Le sang de Dieu coule dans leurs veines.

Personnage 1 : Heureux les violents, les forts en gueules, ceux qui écrasent et savent se servir de leurs poings.

Personnage 2 : Mais non dit Jésus : « Heureux les doux »...

Personnage 3 : Non pas les molassons, mais ceux qui pour la paix donnent leur vie. Le Fils de Dieu est leur ami.

Personnage 1 : Heureux ceux qui trichent, qui ont toujours certains d’avoir raison.

Personnage 2 : Mais non dit Jésus : « Heureux ceux qui pour la justice souffrent ».

Personnage 3 : Ceux qui se font les serviteurs des autres : le cœur de Dieu leur est offert.

Skerch : les Béatitudes de notre temps sketch

Rencontre de caté et diaporama

Proposé par KT42

Béatitudes d'aujourd'hui 1

Heureux qui avec le meilleur de son cœur s’occupe des personnes seules, malades ou âgées.

Heureux qui ne fait pas que parler ou écrire mais a le courage de passer aux actes

Heureux qui sert les autres au lieu de les asservir

Heureux les jeunes qui donnent des mois et même des années de leur vie pour aider les pauvres

Heureux les intellectuels qui se mouillent dans des projets concrets de solidarité humaine

Heureux les gens qui au risque de leur vie, affirment  inlassablement les droits de la personne humaine, surtout des plus faibles

Heureux les gens qui combattent  l’injustice, l’oppression, la répression, la brutalité, la violence

Heureux les gens qui ne condamnent  pas, qui ne jugent personne

Heureux les prisonniers qui humblement découvrent la bonté de Dieu au cœur de leur solitude

Heureux les exploités, les jugés, les condamnés qui trouvent quelqu’un pour les défendre

Heureux qui oppose la douceur à la violence, la patience à la colère et la bonté à la brutalité !

Heureux les pécheurs qui reviennent sans cesse au Père malgré leurs faiblesses

Heureux les pères et les mères de famille qui, au fil des jours, apprennent la paternité de Dieu en aimant leurs enfants

Heureux les riches qui partagent généreusement leurs biens avec les plus pauvres

Heureux ceux qui luttent patiemment pour améliorer le climat social

Heureux qui sait donner de l’amour autour de lui

Heureux les enfants qui vivent dans un climat d’affection

Heureux les esseulés qui trouvent quelqu’un pour les écouter et les regarder

Heureux qui s’émerveille devant la simplicité d’une fleur ou le sourire d’un enfant

Heureux qui sait se reposer pour mieux travailler, mieux prier et mieux aimer

Les Petites Béatitudes de Joseph Folliet*

 

Bienheureux ceux qui savent rire d’eux-mêmes : ils n’ont pas fini de s’amuser.

Bienheureux ceux qui savent distinguer une montagne d’une taupinière : il leur sera épargné bien des tracas.

Bienheureux ceux qui sont capables de se reposer et de dormir sans chercher d’excuses : ils deviendront sages.

Bienheureux ceux qui savent se taire et écouter : ils en apprendront des choses nouvelles !

Bienheureux ceux qui sont assez intelligents pour ne pas se prendre au sérieux : ils seront appréciés de leur entourage.

Heureux êtes-vous si vous savez regarder sérieusement les petites choses, et paisiblement les choses sérieuses : vous irez loin dans la vie.

Heureux êtes-vous si vous savez admirer un sourire et oublier une grimace : votre route sera ensoleillée.

Heureux êtes-vous si vous êtes capables de toujours interpréter avec bienveillance les attitudes d’autrui, même si les apparences sont contraires : vous passerez pour des naïfs, mais la charité est à ce prix.

Bienheureux ceux qui pensent avant d’agir et qui prient avant de penser : ils éviteront bien des bêtises.

Bienheureux vous qui savez reconnaître le Seigneur en tous ceux que vous rencontrez : vous avez trouvé la vraie lumière, vous avez trouvé la véritable sagesse.

 

* Joseph Folliet,(1903 – 1972) :  prêtre, militant catholique, sociologue et écrivain français, cofondateur des Compagnons de Saint François et fondateur de La Vie catholique illustrée.

Biographie de Joseph Folliet sur le site http://mont-de-marsan.paroisse.cef.fr

Les Petites Béatitudes de Joseph Folliet

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog