Overblog
Suivre ce blog

Caté : La parabole du bon grain et l'ivraie

Des outils de catéchèse pour aborder la parabole du bon grain et de l'ivraie (Matthieu,13, 24-43) et la parabole du bon grain (Marc 4, 26-28).

Caté : La parabole du bon grain et l'ivraie

Vidéo

C'est bien la parabole du bon grain et de l'ivraie (Matthieu,13, 24-43) et non celle du semeur (Matthieu 13, 1-23 ). Merci pour cette vidéo.

Interprétation de la parabole du bon grain et de l'ivraie

Matthieu, 13, 24-34

Le souverain pontife Benoît XVI explique dans son discours lors de l'Angélus du 17 juillet 2011 : « Jésus compare le Royaume des cieux à un champ de blé, pour nous faire comprendre qu'en nous a été semé quelque chose de petit et de caché qui possède toutefois une force vitale irrépressible. En dépit de tous les obstacles, la graine se développera et le fruit mûrira. Ce fruit sera bon uniquement si la terre de la vie est cultivée selon la volonté de Dieu. C'est pour cela que dans la parabole du bon grain et de l'ivraie (Mt 13, 24-30), Jésus nous avertit qu'après l'ensemencement fait par le maître, «pendant que les gens dormaient», «son ennemi» est intervenu et a semé l'ivraie. Cela signifie que nous devons être disposés à préserver la grâce reçue le jour de notre baptême, en continuant à nourrir notre foi dans le Seigneur qui empêche le mal de s'enraciner. » (Wikipédia)

Diaporama 1

Réalisation : KT42

Illustrations extraites du site levangelisation.eklablog.com

 

Diaporama 2

Mise en page : www.kt42.fr
Texte : ©AELF
Illustrations : www.freebibleimages.org

 

Visuels et diaporama sanx texte Free Bible images

Sur le site www.freebibleimages.org

BD 

Mise en page KT42

Illustrations : Internet

Rencontres de caté

Coloriages et illustrations

Caté : La parabole du bon grain et l'ivraieCaté : La parabole du bon grain et l'ivraie

Chant

L'ivraie et le bon grain

Auteur : Joseph Gelineau 

Editeur : Studio SM Ancienne Cote SECLI : U174

 

On peut se le procurer sur le site Chantons en Église

Texte de référence

 

Matthieu 13, 24-43

24 Il leur proposa une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ.
25 Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint ; il sema de l’ivraie au milieu du blé et s’en alla.
26 Quand la tige poussa et produisit l’épi, alors l’ivraie apparut aussi.
27 Les serviteurs du maître vinrent lui dire : “Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?”
28 Il leur dit : “C’est un ennemi qui a fait cela.” Les serviteurs lui disent : “Veux-tu donc que nous allions l’enlever ?”
29 Il répond : “Non, en enlevant l’ivraie, vous risquez d’arracher le blé en même temps.
30 Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d’abord l’ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, ramassez-le pour le rentrer dans mon grenier.” »
(...)
34 Tout cela, Jésus le dit aux foules en paraboles, et il ne leur disait rien sans parabole,
35 accomplissant ainsi la parole du prophète : J’ouvrirai la bouche pour des paraboles, je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde.
36 Alors, laissant les foules, il vint à la maison. Ses disciples s’approchèrent et lui dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l’ivraie dans le champ. »
37 Il leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ;
38 le champ, c’est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
39 L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.
40 De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
41 Le Fils de l’homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son Royaume toutes les causes de chute et ceux qui font le mal ;
42 ils les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu’il entende !

AELF

Voir aussi : le bon grain

 

Marc 4, 26-28

26 Il disait : « Il en est du règne de Dieu comme d'un homme qui jette le grain dans son champ : 27 nuit et jour, qu'il dorme ou qu'il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. 28 D'elle-même, la terre produit d'abord l'herbe, puis l'épi, enfin du blé plein l'épi.29 Et dès que le grain le permet, on y met la faucille, car c'est le temps de la moisson. »

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog