Overblog
Suivre ce blog

Choeur parlé : l'aveugle de Siloé

L’aveugle de Siloé en chœur parlé pour 9 voix (ou 7 voix) d'après Jean 9, 1-40.

On peut l'adapter pour une scène biblique.

Réalisation Frédérique Défrade - KT42

Choeur parlé : l'aveugle de Siloé

Scène biblique : l'aveugle de Siloé

 

Personne 1 : 12 répliques

Personne 2 : 10 répliques

Personne 3 : 8 répliques

Jésus : 5 répliques

Aveugle : 9 répliques

Pharisien 1: 15 répliques

Pharisien 2 : 10 répliques

Mère et Voisin 1: 6 répliques

Père et Voisin 2 : 6 répliques

Jésus peut être la même personne que le voisin 1 ou voisin 2

 

--------------------------------------------------------

Personne 1 : Un aveugle !

Personne 2 : Un aveugle de naissance !

Personne 3 : Qui a péché ?

Personne 1 : Oui ! Qui a péché ? Lui ou ses parents pour qu’il soit né aveugle

Jésus : Ni ses parents ni lui n’ont commis de faute.

Personne 1 : Pourquoi est-il aveugle  alors ?

Jésus : Pour qu’en lui se manifestent les œuvres de Dieu.

 

Tant qu’il fait jour, il le faut travailler aux œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient où nul ne peut travailler. Tant que je suis dans le monde, je suis la Lumière du monde.

 

Personne 1 : Que fait-il ?

Personne 2 : Jésus s’incline et crache par terre.

Personne 3 : Il fait de la boue avec sa salive.

Personne 1 : Il applique cette mixture sur les yeux de l’aveugle.

Personne 2 : Il lui dit : « va te laver à la piscine de Siloé ».

Personne 3  : L’aveugle s’en va.

Personne 2 : Il crie de joie !

Personne 1 : Il a retrouvé la vue.

Personne 3 : Des gens sont étonnés.

Voisin 1 : Mais c’est le mendiant qui était au bord du temple   !  

Voisin 2 : Non, ce n’est pas lui.

Voisin 1 : Il lui ressemble alors !

Aveugle : C’est bien moi !

Voisin 1 : Mais tu vois !

Aveugle : Je suis guéri, grâce à cet homme qu’on appelle Jésus

Voisin 2 : Jésus ?

Aveugle : Oui. Il a fait de la boue avec sa salive et m’en a enduit les yeux. Il m’a dit : « va te laver à Siloé «. Je suis parti, je me suis lavé et j’ai vu.

Voisin 2 : Ou est-il maintenant ?

Aveugle : Je n’en sais rien !

Voisin 1 : Il n’a pas le droit de guérir le jour du sabbat !

Voisin 2 : Qu’on l’emmène aux pharisiens et aux prêtres.

Personne 3 : Jésus est emmené devant les prêtres.

Pharisien 1 : Cet homme ne vient pas de Dieu. Il n’observe pas le jour du sabbat.

Pharisien 2 : Il n'avait pas le droit de te guérir aujourd'hui.

Personne 1 : Oui mais comment un pécheur pourrait-il accomplir de pareils signes ?

Personne 2: Oui, comment ?

Pharisien 2 : Ne soyons pas divisés.

Pharisien 1 : Toi, que dis-tu de l'homme qui t'a ouvert les yeux ?

Aveugle : Moi? Je crois que c'est un prophète.

Pharisien 1 : C’est sûr, il n’est pas né aveugle !

Pharisien 2 : C’est un menteur !

Pharisien 1: Faites venir ses parents.

Personne 1 : Ses parents arrivent.

Personne 2 : Les prêtres les questionnent.

Pharisien 2 : Est-ce bien là votre fils qui est né aveugle ?

Père : Oui, c'est bien notre fils qui est né aveugle.

Pharisien 1 : Mais comment se fait-il qu'il voie à présent ?

Pharisien 2 : Croyez-vous vraiment que cet homme, qu'on appelle Jésus, a pu le guérir ?

Mère : Nous l'ignorons !

Père : Entendez notre fils, il vous en dira plus.

Mère : Il a l’âge de vous répondre.

Personne 1 : Ils ne veulent pas répondre

Personne 2 : Ils ne veulent pas être exclus de la synagogue.

Personne 3 : On ne doit pas reconnaître Jésus comme le Christ

Personne 1 : Ils ont peur !

Pharisien 1 : Aveugle, raconte nous encore ton histoire

Pharisien 2 : Rends gloire à Dieu.

Pharisien 1 : Cet homme est un pécheur.

Aveugle : Je vous l’ai raconté.

Pharisien 1 : Encore ! Encore ! Encore ! (de plus en plus fort)

Aveugle : Pourquoi ? Vous voulez devenir ses disciples ?

Pharisien 1 : Honte !

Pharisien 2 : Calomnie !

Pharisien 1 : Tu es disciple de cet homme.

Pharisien 2 : Nous, nous savons que cet à Moïse que Dieu à parlé.

Pharisien 1 : Ce Jésus, nous ne savons pas d’où il est.

Aveugle : Il m’a ouvert les yeux. Ce Jésus m'a guéri... et je sais que Dieu n'exauce point les pécheurs. Cet homme vient de Dieu, sinon, comment m’aurait-il ouvert les yeux ?

Pharisien 1 : Tais-toi !

Pharisien 2 : Tu ne sais pas de quoi tu parles !

Pharisien  1 : De naissance, tu n’es que péché.

Pharisien 2 : Ne nous fais pas la leçon.

Pharisien 1 : Qu’on le chasse !

Personne 1 : Jésus s’approche de l’aveugle

Personne 2 : Il lui parle

Personne 3 : Que lui dit-il ?

Personne 1 : Il lui dit : crois-tu au Fils de l’homme ?

Personne 2 : L’aveugle lui répond.

Aveugle : Et qui est-il Seigneur pour que je croie en lui ?

Jésus : Tu le vois, c’est lui qui te parle.

Personne 3 : Jésus se dit Fils de l’homme.

Personne 2 : Il parle encore.

Jésus : Je suis venu en ce monde pour que ceux qui ne voient point, voient. Et que ceux qui croient voir puissent s'interroger sur ce qu'ils voient vraiment.

Pharisien 1 et 2 (ensemble) : Sommes nous des aveugles nous aussi ?

Jésus : Si vous étiez des aveugles vous seriez sans péché. Mais vous dites « nous voyons ! ». Votre péché demeure.

 

Frédérique - KT42 

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog