Overblog
Suivre ce blog

Maximilien Kolbe donne sa vie par amour

Maximilien Kolbe donne sa vie par amour

Biographie

Frère mineur, martyr, fondateur de la Milice de l'Immaculée (✝ 1941) Maximilien Marie Kolbe, né le 7 janvier 1894 à Zduńska Wola en Pologne et mort (injection de phénol) au camp de concentration d'Auschwitz le 14 août 1941 était un frère franciscain conventuel polonais, qui s'est offert de mourir à la place d'un père de famille dans le camp de concentration nazi à Auschwitz I. Canonisé le 10 octobre 1982 par Jean-Paul II il est vénéré dans l'Église catholique sous le nom de « saint Maximilien Kolbe ».

 

 

Biographie sur Wikipedia.

Biographie sur le site des servants d'autel de Cotonou

Biographie sur Nominis

Fait prisonnier en 1939, battu, libéré, puis de nouveau arrêté en février 1941, il est déporté au camp d'Auschwitz en mai. A la suite d'une évasion, dix prisonniers sont condamnés à mourir de faim enfermés dans un bunker. Parmi eux, un père de famille. Maximilien s'offre de mourir à sa place. On lui demande "Qui es-tu ?" - "Prêtre catholique". Il meurt dans le bunker, le dernier après avoir aidé ses compagnons dans la patience, la paix et le réconfort.

Nominis

Maximilien Kolbe donne sa vie par amour

Le 14 août 1941, veille de l'Assomption de la Vierge Marie, Maximilien tend lui-même son bras à la piqûre mortelle et regarde avec amour son bourreau. Un employé du bunker témoigne : « Lorsque je revins un peu plus tard, il avait cessé de vivre mais il me paraissait vivant… Tout le visage était rayonnant… Son corps était net et on aurait dit qu'il répandait la lumière… » Le Père Kolbe avait exprimé un souhait : « Je voudrais que mes cendres soient dispersées aux quatre coins de l'horizon. » Son corps sera brûlé dans le four crématoire d'Auschwitz et disséminé…

Servants d'autel de Cotonou

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog