Overblog
Suivre ce blog

Les traditions de Pâques

  • KT42
  • Pâques
Les traditions de Pâques

La fête chrétienne de Pâques

La fête chrétienne de Pâques est destinée à rappeler le souvenir de la résurrection de Jésus-Christ. On réservait autrefois ce jour pour le baptême d’un grand nombre de catéchumènes. De sa date dépendent chaque année toutes celles des fêtes dites "mobiles". Son établissement a donné lieu à de nombreuses discussions avant d’être fixé au dimanche qui suit le 14ème jour de la lune qui commence en mars. Le temps pascal, qui va du jour de Pâques à la veille du dimanche de la Trinité, est marquée dans la liturgie par de nombreuses manifestations de joie. 

La tradition des oeufs de Pâques

La fête de Pâques s'accompagne chaque année d'un grand "festival des oeufs" : oeufs colorés, oeufs en chocolat, etc. Toutes les fantaisies nous sont offertes.

Dans sa forme chrétienne, cette coutume d'offrir des oeufs de Pâques date de sept ou huit siècles. Autrefois, le samedi saint, les enfants passaient de maison en maison et quémandaient des oeufs en chantant. Quelquefois, les oeufs étaient portés en procession à l'église où ils étaient bénits.

Pourquoi entoure-t-on les "oeufs de Pâques" de tant de solennité ?

La raison tient à tout ce que représente l'oeuf. Celui-ci est l'image d'une vie nouvelle Qui est comme ensevelie, cachée, mais toute prête à surgir. Signe du printemps et signe de la vie, annonce du renouveau, L'oeuf était tout désigné pour devenir un symbole de Pâques. Pâques, en effet, est une rite de renouveau Elle est célébration du Seigneur qui surgit de la mort Pour entrer dans une vie nouvelle. Pâques rappelle également à tous les chrétiens, Que le Seigneur ressuscité fait partager sa vie aux hommes; Une vie maintenant cachée, mais qui éclatera un jour Jusque dans notre corps. Les oeufs de Pâques que nous offrons et recevons avec tant de joie Peuvent nous faire penser à ce renouveau profond Que le Seigneur Jésus a inauguré par sa résurrection.

La tradition d’offrir des oeufs décorés, teints ou travaillés est bien antérieure au christianisme.

L’oeuf est sans doute le plus vieux et le plus universel symbôle de vie et de renaissance notamment et de multiples rituels lui ont été associés depuis la nuit des temps. Ainsi, les égyptiens et les perses avaient pour habitude de teindre des oeufs aux couleurs du printemps et de les offrir à leurs proches pour symboliser le renouveau de la vie. En Ukraine, l’acte de décorer les oeufs (appelés alors pysanky) était rituellement associé à la venue du printemps dès la préhistoire. Le jour de Pâques, au XIIIème siècle, à Paris, les clercs des églises, les étudiants de l’Université ainsi que les jeunes gens des différents quartiers s’assemblaient sur les places publiques et formaient un long cortège en tête duquel on retrouvait bannières, tambours et trompettes. Ils se rendaient en choeur sur le parvis de l’église cathédrale, où ils chantaient une partie de l’office appelée "Laudes" puis ils s’éparpillaient dans les rues où ils faisaient la quête des oeufs de Pâques.

Dans l’antiquité gauloise, les druides attribuaient des qualités merveilleuses à l’oeuf de serpent (pierre en forme d’oeuf), qu’ils croyaient formée de bave que jetaient les serpents lorsqu’ils étaient entrelacés. La tradition voulait que l’on s’envoit des oeufs teints en rouge ou en bleu et bariolés de diverses couleurs entre parents, amis et voisins. Enfants et domestiques recevaient également des présents.

Dans le courant des deux derniers siècles, on portait, à l’issue de la messe de Pâques, des corbeilles d’oeufs dorés dans le cabinet du roi, qui les distribuait à l’assistance. On dit que Louis XIV fit parvenir à Melle de Lavallière un oeuf de Pâques contenant un morceau de la vraie croix. Quant-à Louis XV, il distribuait à ses courtisans des oeufs gravés ou peints.

Watteau, Bouchet, Lancret en décorèrent qui devinrent de véritables oeuvres d’art.

Sous l’empire, on offrait aux élégantes des oeufs en sucre candi ornés de fanfreluches et garnis de friandises. Et Mallarmé écrivait des vers sur ceux qu’il offrait.

Les oeufs décorés les plus célèbres sont sans aucun doute ceux créés par le bijoutier Peter Carl Fabergé (1846-1920). L’oeuf commandé en 1884 par Alexandre III fut le premier d’une longue série (plus de 40 au total) réalisée pour les deux derniers tsars de la Russie Impériale.

Les traditions de Pâques

Décorer des oeufs de Pâques

Pour vider l'oeuf, le percer avec une grosse aiguille à chaque extrémité. Remuer le contenu à l'aide d'une fine aiguille à tricoter. Souffler dans l'un des trous jusqu'à ce que le contenu de l'oeuf s'écoule. Lavez la coquille dans une eau javellisée et séchez-là. L'oeuf est prêt à être peint, décoré avec un dessin collé délicatement sur la coquille, ou des gommettes de couleur. On peut aussi coller de jolies plumes, des pétales de fleur ou de jeunes feuilles encore tendres.

 

Les traditions de Pâques Les traditions de Pâques Les traditions de Pâques
Les traditions de Pâques Les traditions de Pâques Les traditions de Pâques

Les origines de la fête de Pâques

La Pâque juive ou Pessah (passage) commémore la libération, par Dieu, des Hébreux esclaves en Égypte. Il a permis à son peuple de passer la mer Rouge à pied sec. Le terme Pessah rappelle aussi le passage de "l'ange exterminateur" qui a frappé tous les premiers-nés des Égyptiens mais qui a épargné ceux des Hébreux en "passant" au-dessus des maisons marquées avec le sang d'un agneau.

Cette fête juive a repris des traditions populaires de la fête de printemps des agriculteurs (le pain) et de celle des éleveurs (l'agneau). Le pain sans levain (azyme) est mangé pour rappeler la sortie d'Égypte. Moïse avait emmené son peuple dans le désert en toute hâte sans attendre que la pâte fut levée.
La Pâque comprenait aussi un pèlerinage à Jérusalem où un agneau était sacrifié au Temple.

Les sacrifices étaient des actes rituels au cours desquels on offrait quelque chose à Dieu pour susciter sa bienveillance, le remercier ou pour expier ses fautes. Les prophètes ont souvent rappelé que l'amour de Dieu et l'amour de son prochain sont plus importants que tous les sacrifices (Is 1,11-17).

Après la destruction du Temple et l'abandon des sacrifices, cette fête de la Pâque est devenue familiale. Elle se pratique au cours d'un repas (seder) comprenant l'agneau pascal, le pain sans levain et des préparations rappelant la période de l'esclavage. C'est l'occasion pour la famille rassemblée de faire mémoire de la sortie d'Égypte et de la traversée du désert menant à la terre promise.

La signification de cette fête pour les chrétiens

Pour les chrétiens, le jour de Pâques est le plus grand jour de l'année; c'est le triomphe de la vie.

On y fête le jour où Dieu a libéré son peuple de l'esclavage en Égypte.
Lors de la fête des Rameaux nous avions commémoré l'entrée de Jésus à Jérusalem venu fêter la Pâque juive avec ses apôtres (jeudi saint) avant d'être crucifié (vendredi saint) et de ressusciter le premier jour de la semaine (dimanche jour de Pâques).
Enfin, Pâques (avec un s pour signifier un passage de plus : celui de Jésus qui est passé de la mort à la vie et qui annonce le nôtre) est l'espérance de tous les chrétiens en la Résurrection.

Les célébrations de la Semaine Sainte rappellent les derniers moments de Jésus :

  • le Jeudi Saint nous faisons mémoire de la Cène (le dernier repas de Jésus avec ses disciples et l'institution de l'Eucharistie)
  • le Vendredi Saint commémore la mise en croix, la mort de Jésus et sa mise au tombeau
  • dans la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques on célèbre la Résurrection de Jésus (vigile pascale)

Jésus, mourant au moment du sacrifice de l'agneau pascal, devient le nouvel agneau pascal. Parce que le sacrifice de Jésus sur la croix est unique (He 7,27) et parfait, plus une goutte de sang ne doit couler après lui, ni d'un homme ni même d'un animal.
Le Jeudi Saint, lors de la Cène, Jésus rend présent son sacrifice pour tous les temps, sous la forme cachée du pain azyme et du vin dont il a fait son corps et son sang.

Pour les chrétiens, Jésus est mort pour le salut de tous les hommes.
Pâques est un passage : en passant de la mort à la vie Jésus préfigure le passage des hommes de la mort à une vie nouvelle avec Dieu.

Le calendrier de la fête de Pâques

La fête de Pâques est une fête mobile. Elle a lieu le premier dimanche suivant la pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps (donc au plus tôt le 22 mars et au plus tard 29 jours et une semaine après, soit le 25 avril).


La date de Pâques détermine ensuite :

  • le début du Carême (mercredi des cendres) : 40 jours avant Pâques (sans compter les dimanches)
  • la fête de l'Ascension : 40 jours après Pâques
  • la fête de la Pentecôte : 50 jours après Pâques
  • la fête de la Trinité : 7 jours après Pentecôte

Les traditions liées à Pâques

L'agneau pascal qui est mangé le jour de Pâques est le symbole de la victime innocente qui expie nos péchés.

Les oeufs de Pâques (on ne sacrifie plus d'agneaux) représentent le retour à la lumière et à la vie, la résurrection. Les oeufs ont été peints (symbolisant le retour du printemps) puis ils se sont transformés de nos jours ... en chocolat.

Et les cloches ? Depuis le début de notre ère elles rythment la vie des communautés (appel à la prière, carillons joyeux lors des fêtes, glas ou tocsin lors des heures sombres).
Le jour de Pâques, de retour de Rome où elles sont parties le Jeudi Saint, elles viennent annoncer la résurrection du Christ en rapportant des oeufs. Certaines finissent aussi en chocolat. C'est plus facile à croquer.

Pâques est une fête joyeuse : Christ est ressuscité, il est VIVANT !

source http://www.cslaval.qc.ca/confessionnalite/ped-oeufs.ht

Pâques et ses traditions

Bien avant que Pâques devienne la plus important fête pour le christianisme, on célébrait l'arrivée du printemps. Après les longues journées d'hiver, le printemps apparaissait tout à coup, symbole d'une vie nouvelle. Tous les peuples à travers les siècles ont célébré à leur façon la venue du printemps et les traditions continuent d'exister.

 

Le Lapin de Pâques

Le lapin de Pâques doit son origine à une ancienne culture orientale. A l'origine c'était un lièvre de Pâques. On ne sait pas au juste quand le nom fut changé et pourquoi. Les lapins étant très prolifiques, ce symbole en est sûrement un d'abondance. .

C'est en Allemagne qu'on associa pour la première fois le lapin de Pâques avec les oeufs de Pâques pour célébrer le printemps. Les enfants fabriquaient des nids de feuilles, de mousse ou d'herbe et les plaçaient dans le jardin. Ils croyaient que durant la nuit de Pâques, le lapin remplirait les nids d'oeufs multicolores.

Au Texas, les gens continuent une autre tradition allemande, les feux de Pâques. Ils croient que le lapin de Pâques fait brûler les fleurs sauvages pour obtenir la teinture avec laquelle il peint les oeufs.

 

Les Oeufs de Pâques

L'oeuf est une autre symbole d'une nouvelle vie. Donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l'arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d'années.

Les enfants d'Angleterre, d'Hollande et de France vont de maison en maison en quête d'oeufs de Pâques. Cette une tradition similaire à celle que nous avons en Amérique du Nord, l'Halloween

Les Russes orthodoxes eux font bénir les oeufs à l'église et les font cuire pour leur déjeûner de Pâques..

A Pâques, les petits allemands eux, échangent des cadeaux camouflés dans un emballage en forme d'oeufs.

Dans plusieurs pays du monde, on peint et on décore les oeufs de Pâques. Dans certains pays la décoration des oeufs est considéré comme un art. Les dessins sont tout d'abord tracés sur les oeufs avec de la cire d'abeilles. Ensuite on trempe les oeufs dans une teinture de couleur vive. La teinture colore la partie de l'oeuf qui n'est pas recouverte par la cire. En Pologne, les oeufs sont décorés de lignes entrecroisées, de dessins en forme de pois, de plantes, de fleurs ou d'animal. On ne retrouve jamais deux oeufs identiques.

Certaines personnes croient que les oeufs de Pâques ont des pouvoirs magiques. Ils croient qu'en enterrant les oeufs de Pâques peints à la main au pied d'une vigne, la fera pousser plus rapidement. D'autres pensent que si l'oeuf reste enterré pendant cent ans, le jaune deviendra un diamant.

Il semble que la coutume d'offrir des oeufs ou des lapins en chocolat est d'origine commerciale. Après les privations du carême, les gens ont trouvée l'idée intéressante, de pouvoir se sucrer le bec après s'être privé de sucrerie en guise de sacrifice durant toute cette période.

L'arbre de Pâques

La coutume de l'arbre de Pâques nous vient d'Allemagne. Tout d'abord pour vider l'oeuf,on perce un trou à chaque extrémité de la coquille, on le vide en soufflant par le trou, la coquille sera décorée de différentes couleurs pour ensuite ètre accrochée à l'arbre.

Les petits poussins

Evidemment, les petits poussins sont le symbole d'une vie nouvelle. Il y a très longtemps, certaines personnes trouvaient très surprenant de voir ces petits êtres vivants sortir d'un oeuf qu'il croyait mort.

La brebis de Pâques

La brebis a toujours eu une consonance religieuse et a depuis le commencement des temps représentée la pureté et l'innocence. Il y a très longtemps, la brebis était porteuse de chance. Il existait une superstition à l'effet que le diable pouvait prendre la forme de n'importe quel animal à l'exception de la brebis.

Le lys de Pâques

Cette fleur est originaire d'une île près du Japon. Le lys est connu pour être un symbole de Pâques et de l'arrivée du printemps. Depuis des centaines d'années le lys est reconnu comme un symbole de pureté et de sainteté.

Une légende dit que quand Jésus passait quelque part, toutes les plantes et les animaux de la terre baissaient la tête

Les vêtements neufs

A l'origine, une des premières raisons qu'avait les gens de porter de nouveaux vêtements à Pâques était qu'ils en avaient assez des vêtements portés depuis le début de l'hiver. Les couleurs vives remplaçaient les couleurs ternes de l'hiver. Certains croyaient que de porter un nouveau vêtement la journée de Pâques, leur porterait chance tout au long de l'année.

Les brioches du Vendredi Saint

Dans plusieurs pays du monde on cuit et on mange les brioches de Pâques , plus communément appelé "Hot cross buns".C'est le seul temps de l'année où l'on retrouve ce genre de brioche. Elles sont marquées d'une croix sur le dessus. Autrefois, les gens les mangeaient parce qu'ils croyaient qu'elles leur apporterait la santé tout au long de l'année.

Le jambon de Pâques

Il y a de cela des centaines d'années, en Angleterre on commença à manger du jambon le Dimanche de Pâques. Cette coutume est maintenant répandue à travers le monde. Le porc est un symbole de chance dans plusieurs pays. Pour souhaiter bonne chance en Allemagne on dit " Schwein haben" Ce qui signifie "Aie un cochon". Les Allemands continuent de croirent que de posséder un cochon porte chance.

Morris Dancers:

Dans certaines parties de l’Angleterre, le Dimanche de Pâques on danse dans les rues, les danseurs appelés "Morris Dancers" portent des chemises blanches, une large ceinture rouge et un chapeau de paille auquel sont attachés de petites banderoles qui volent au vent quand ils dansent. Des rubans rouges et verts sont enroulés autour du genou au bas de leur pantalon noir. La tradition des "Morris dancers" qui existe depuis des centaines d'années, s'est répandue à travers plusieurs pays d'Europe, et on se dispute maintenant le droit de son origine.

Les sorcières de Pâques

En Finlande, les enfants célèbrent Pâques d'une façon bien particulière. Ils dessinent des images de sorcières sur des feuilles de papier et y ajoutent leurs voeux. C'est habillés en sorcières, que les enfants distribuent eux-mêmes les cartes à leurs amis. Des pétards explosent tout le long des rues pendant que les enfants font la distribution afin d'éloigner le mauvais sort.

Histoire de Pâques

Pâques est la fête du printemps, de l'espoir et du renouveau. Depuis très longtemps, les hommes partout se réjouissent de la venue du printemps. Le réveil de la terre après un si long sommeil est célébré par des festins, des chants, des danses et des prières.

En Amerique et dans la majorité des pays d'Europe Pâques est traditionnellement une fête religieuse. On célèbre la résurrection de Jésus Christ .

Historiquement la résurrection du Christ arrivait en même temps que la fête juive "Passover" Dans les premiers temps du christianisme, les juifs chrétiens fêtaient la résurrection et le "Passover" le 14e jour du Nisan, ce mois correspondait à peu près au mois d'avril. En l'an 325, l'Eglise tint un important concile dans la ville de Nicée, en Asie Mineure. Là, il fut décidé que Pâques, serait célébré le premier dimanche qui suit la pleine lune du printemps. Selon le calendrier, le printemps commence le 21 mars, ce qui fait que le jour de Pâques tombe toujours entre le 22 mars et le 25 avril.

Le nom anglais, "Easter" donnée à la fête de Pâques origine du nom Eostre, dieu du printemps que les anciens Saxons vénéraient par un festin annuel en son honneur. Quand les Saxons se convertirent au christianisme, ce nom fut modifié et donné à la fête de Pâques.

Tous les peuples du monde célèbrent à leur façon la venue du printemps. A travers les ans, on a vu naître plusieurs coutumes et traditions. Quand les gens immigrent, leurs traditions sont souvent intégrées aux coutumes de leur pays d'adoption. L'arrivée du printemps est célébrée de multiples façons.

Mardi Gras

Le dernier mardi avant le début du carême est un jour de fête dans plusieurs pays. En France et au Canada on l'appelle le Mardi Gras, dans les pays anglophones on le nomme Fat Thuesday, ou Shrove Tuesday. Dans certains pays on ne mange pas de gras pendant le carême. Le Mardi Gras, les gens utilisent donc tout ce qui leur reste de graisse et en profite pour faire des fritures. En Allemagne et en Autriche, on cuit une sorte de gros beignes, les Crullers. En Finlande, on cuisine une sorte de crêpe, le bilini.

Certaines personnes arrêtent de manger des oeufs durant le carême. Que font-ils pour utiliser tous les oeufs qu'ils ont dans leur frigidaire? Ils font des crêpes. C'est donc pourquoi le Mardi Gras est aussi appelé le Pancake Tuesday.

Les habitants de Olney, une ville d'Angleterre , ont une façon bien particulière de fêter cette journée. A chaque Mardi Gras et ce depuis 500 ans, on organise une course de crêpes. Tout le monde se rend au centre de la ville. Les courseurs tiennent de grosses poêles à frire remplies de crêpes encore chaudes. Au mot d'ordre "Allez-y" ils se précipitent à l'église en courant tout en faisant sauter leurs crêpes dans la poêle. Ils doivent réussir l'exploit au moins trois fois avant d'atteindre l'église. .

Mercredi des Cendres

La première journée du Carême est appelée le Mercredi des Cendres. Il y de celà très longtemps, les chrétiens s'habillaient de vieux vêtements et mettaient de la cendre sur leur tête pour montrer à Dieu qu'is regrettaient tout le mal qu'ils avaient fait par le passé. Encore aujourd'hui, les catholiques se rendent à l'église pour la "distribution des cendres" Durant cette cérémonie le prêtre prend une pincée de cendre et fait une croix sur le front de la personne qui s'agenouille devant lui.

Dimanche des Rameaux

Le Dimanche des Rameaux est le dimanche qui précède le dimanche de Pâques. Cette journée célèbre l'arrivée de Jésus dans la ville de Jérusaleum .Quand Jésus arriva à Jérusalem, ses disciples s'empressèrent d'agiter et de jeter des branches de palmier à ses pieds en guise de tapis.
Aujourd'hui, le dimanche des Rameaux les catholiques vont à l'église pour faire bénir leurs rameaux et les accroche au crucifix afin de se protéger contre le mal durant l'année.

Dans plusieurs pays, il est très difficile de trouver des feuilles de palmier, les gens prennent donc du rosier, des branches de if ou des fleurs. En Europe, le Dimanche des Rameaux est appelé Willow, Yew ou Blossom Sunday.

Vendredi Saint

Le Vendredi Saint est célébré cinq jours après le Dimanche des Rameaux. C'est un jour bien triste jour pour les chétiens, puisque Jésus est mort sur la croix ce jour-là. Ses disciples étaient persuadés qu'il ne reverraient plus jamais.

En anglais, le Vendredi Saint est appelé "Good Friday", au début on l'appelait "God's Friday" mais la consonance a fait en sorte que c'est devenu "Good Friday". C'est de cette façon que de God's Friday on est passé à Good Friday. Dans certains pays, on appelle ce jour, Big Friday, Holy Friday ou Silent Friday.

Tous les chrétiens à travers le monde célèbrent le Vendredi Saint en allant à l'église ce jour-là. En Espagne, au Mexique et dans plusieurs pays de l'Amérique du Sud, Les gens organisent des parades tous les jours de la semaine Sainte. La parade du Vendredi Saint est la plus triste. Les gens envahissent les rues bien avant le levée du soleil. Les tambours résonnent et les cloches sonnent lentement. Les gens transportent des statues de Jésus, et de la Vierge Marie. Les gens longent les rues pour regarder la procession en chantant des cantiques.Tous le monde est triste, il ne reste plus que deux jours avant Pâques, ce jour en sera un de réjouissance.

Dimanche de Pâques

Le Dimanche de Pâques est un jour de réjouissance. C'est le matin de Pâques que les disciples de Jésus apprirent qu'il était vivant. Ils allèrent au tombeau où Jésus avait été enseveli. Ils virent que la pierre qui fermait le caveau avait été déplacée. Le tombeau était vide. Jésus est ressuscité. Il promit une vie nouvelle pour tous ceux qui croiraient en lui.

Les chrétiens célèbrent Pâques en se rendant à l'église. L'église est décorée de fleurs et de chandeliers. Les cloches sonnent.
C'est maintenant devenu une tradition d'échanger des cadeaux en cette journée. Tout spécialement des fleurs et du chocolat.

Lundi de Pâques

On a souvent des jours pluvieux au printemps, mais le Lundi de Pâques est un jour humide pour bien d'autres raisons. Il y a très longtemps, l'eau était très présente le Lundi de Pâques. Les filles se lavaient le visage avec de l'eau de source ou avec la rosée du matin, la légende disait qu'elle deviendrait plus jolie.

Dans certaines parties de l'Europe, c'était la journée pour jeter ses amis à l'eau, et c'est pourquoi en Hongrie, ce jour est appelé Ducking Monday. Aujourd'hui en Hongrie, les garçons aspergent les filles de parfum. Ceci porte chance. Les filles doivent récompenser les garçons en leur donnant soit de l'argent ou des oeufs de Pâques.

En Angleterre, la coutume pour les Lundi et Mardi de Pâques est appelé "lifting" ou "heaving". Les jeunes gens vont de maison en maison en transportant une chaise décorées de fleurs. Quand une fille s'assoie sur la chaise, ils la soulèvent dans les airs trois fois. Etre soulevée de la sorte, devrait porter chance à la jeune fille. Elle remercie le garçon en lui remettant de l'argent ou en l'embrassant. le lendemain, c'est au tour des filles de soulever les garçons dans la chaise.

 

Pâques chez nos voisins

La fête de Pâques est célébrée partout dans le monde avec des coutûmes variables d'un pays à l'autre comme le montrent ces quelques exemples.

Australie
Le Vendredi Saint est le seul jour de l'année où vraiment tous les magasins sont fermés. Le jour de Pâques, les enfants cherchent les oeufs apportés par le lapin de Pâques et cachés dans les jardins.

Italie
Un prêtre bénit les oeufs de Pâques que les maîtresses de maison placent au centre de la table dressée le Dimanche de Pâques. Elles disposent ensuite le repas tout autour.

Mexico
La veille de Pâques, des milliers de personnes envahissent les rues à la nuit tombée. Elles battent, pendent ou brûlent symboliquement des images de Judas, pour sa trahison. Des pinats à l'effigie de ce dernier libèrent en se déchirant quantité de sucreries.

Arménie & Syrie
Les prêtres invitent les plus démunis à entrer dans leur église. Ils leur lavent les pieds, en souvenir de ce geste de Jésus envers ses disciples, et leur remettent des présents.

France et autres pays européens
Les cloches ne sonnent pas du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques. Une légende dit que les cloches se rendent à Rome où elles se chargent d’oeufs de Pâques qu’elles répandent à leur retour dans les jardins. Les enfants n’ont alors plus qu’à les chercher.

Irlande
Au point du jour, on mange des oeufs pour rompre le Carême et plus tard, dans la journée, on danse pour gagner de délicieux gâteaux.

Bulgarie
Un ou deux jours avant Pâques, les familles chrétiennes ont pour coutûme d’envoyer une miche de pain et 10 à 15 oeufs teints en rouge à leurs amis turcs qui se sentent honorés par ces présents. Le messager qui vient porter ces oeufs reçoit traditionnellement un peu de monnaie en échange.

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog