Overblog
Suivre ce blog

Saynète : La vigne de Naboth (Jézabel, Achab)

Saynète : La vigne de Naboth (Jézabel, Achab)

JÉZABEL a sur son mari ACHAB une mauvaise influence et le pousse à la tyrannie. Elle accuse Naboth à tort et le fait mettre à mort pour s'emparer de sa petite vigne. Après le meurtre de Naboth, Dieu charge Élie de frapper Achab et Jézabel d'une mort violente. Plus tard, Achab éprouve des remords sincères, et Dieu renonce alors à le condamner, mais annonce toutefois qu'il fera venir le malheur sur sa maison pendant la vie de son fils.

Après la mort d'Achab, Jézabel continue de régner avec ses fils Ochozias, puis Joram. Jéhu, chargé par le prophète Élisée d'accomplir les vengeances divines, détrône et tue Joram. Puis il fait jeter Jézabel par une fenêtre du palais et le corps de la reine est mangé par les chiens, ce qui réalise la prophétie d'Élie. (Wikipédia)

NABOTH est un Israélite dont l'histoire est racontée dans la Bible, dans le Premier livre des Rois. Il est la victime et le symbole d'une double injustice.(Wikipédia)

Saynète : La vigne de Naboth

Animation suivie d'une Saynète : "La vigne de Naboth" (1 Rois 21/1-16) de Marion COMBES

 

Lire une première fois le texte puis l'animateur invite les enfants à réagir à cette histoire.

Les personnages :

  • Naboth
  • Le Roi Akab
  • Jézabel
  • Les anciens et notables de la ville deux hommes "complices"
  • Les gens de la ville

Télécharger « Saynete : Naboth.pdf »

 

 

 

 

Animation biblique

Sur le site Sur le site http://enfance.eerv.ch/wp-content/blogs.dir/1/files/autressecteurs/cvdf/2007/23a34/deborah/elie/naboth.pdf

 

  • une saynète
  • un quizz
  • des marionnettes pour animer le récit.
  • Une deuxième proposition d'animation biblique
  • fiche de réflexion

 

Saynète : La vigne de Naboth (Jézabel, Achab)
Saynète : La vigne de Naboth (Jézabel, Achab)

Lire le récit

Premier livre des Rois - Chapitre 21

01 Naboth, de la ville de Yizréel, possédait une vigne à côté du palais d’Acab, roi de Samarie.
02 Acab dit un jour à Naboth : « Cède-moi ta vigne ; elle me servira de jardin potager, car elle est juste à côté de ma maison ; je te donnerai en échange une vigne meilleure, ou, si tu préfères, je te donnerai l’argent qu’elle vaut. »
03 Naboth répondit à Acab : « Que le Seigneur me préserve de te céder l’héritage de mes pères ! »
04 Acab retourna chez lui sombre et irrité, parce que Naboth lui avait dit : « Je ne te céderai pas l’héritage de mes pères. » Il se coucha sur son lit, tourna son visage vers le mur, et refusa de manger.
05 Sa femme Jézabel vint lui dire : « Pourquoi es-tu de mauvaise humeur ? Pourquoi ne veux-tu pas manger ? »
06 Il répondit : « J’ai parlé à Naboth de Yizréel. Je lui ai dit : “Cède-moi ta vigne pour de l’argent, ou, si tu préfères, pour une autre vigne en échange.” Mais il a répondu : “Je ne te céderai pas ma vigne !” »
07 Alors sa femme Jézabel lui dit : « Est-ce que tu es le roi d’Israël, oui ou non ? Lève-toi, mange, et retrouve ta bonne humeur : moi, je vais te donner la vigne de Naboth. »
08 Elle écrivit des lettres au nom d’Acab, elle les scella du sceau royal, et elle les adressa aux anciens et aux notables de la ville où habitait Naboth.
09 Elle avait écrit dans ces lettres : « Proclamez un jeûne, faites comparaître Naboth devant le peuple.
10 Placez en face de lui deux vauriens, qui témoigneront contre lui : “Tu as maudit Dieu et le roi !” Ensuite, faites-le sortir de la ville, lapidez-le, et qu’il meure ! »
11 Les anciens et les notables qui habitaient la ville de Naboth firent ce que Jézabel avait ordonné dans ses lettres.
12 Ils proclamèrent un jeûne et firent comparaître Naboth devant le peuple.
13 Alors arrivèrent les deux individus qui se placèrent en face de lui et portèrent contre lui ce témoignage : « Naboth a maudit Dieu et le roi. » On fit sortir Naboth de la ville, on le lapida, et il mourut.
14 Puis on envoya dire à Jézabel : « Naboth a été lapidé et il est mort. »
15 Lorsque Jézabel en fut informée, elle dit à Acab : « Va, prends possession de la vigne de ce Naboth qui a refusé de la céder pour de l’argent, car il n’y a plus de Naboth : il est mort. »
16 Quand Acab apprit que Naboth était mort, il se rendit à la vigne de Naboth et en prit possession.

La suite sur AELF

www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog