Overblog
Suivre ce blog

Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus

Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus

Une rencontre de caté autour du baptême de Jésus

Traduction par KT42 d'une proposition du site (en portugais) sur http://portalsementinhakids.com

 

Explication du texte d'après le site http://akepatrice.wordpress.com -

 

Objectif de la rencontre : enseigner aux enfants la signification du baptême

 

 

 

Déroulement

 

1/ Introduction

Avant d'expliquer aux enfants la signification du baptême, mettre de l'eau dans un bol et versez un colorant en poudre, puis prendre une feuille blanche et le faire tremper dans l'eau : la feuille change de couleur. Demandez aux enfants ce qui s'est passé. Ensuite, demandez-leur ce que cette expérience a à voir avec le baptême.

► Réponse: Comme la feuille a changé de couleur lorsqu'elle est immergée dans l'eau, quand les gens sont baptisés, ils sont morts au monde et ressuscités à une vie différente, une vie nouvelle avec le Christ.

 

2/ Verset à afficher sur un panneau :

"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé." (Marc 16:16 )

 

3/ Lire l'évangile de Marc 1: 1-11

On peut utiliser une BD. Il y a plusieurs propositions sur cette page

On peut aussi utiliser une vidéo sur le baptême de Jésus : propositions sur cette page

 

4/ Expliquer aux enfants le texte Ci-dessous une aide pour les animateurs.

Ci-dessous une aide pour les animateurs. 

La bonne nouvelle de Jésus-Christ, Fils de Dieu, a commencé à être donnée au prophète Isaïe. Il a écrit : "Voici que j’envoie mon messager devant toi pour préparer ta route " [Le prophète Malachie écrivait « Voici, j’envoie mon messager, il aplanira le chemin devant moi ». (Ml 3, 1)] Et le prophète Isaïe a également écrit : " A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route" (deuxième livre d’Isaïe).

Et Jean le Baptiste parut dans le désert prêchant un baptême de repentir pour la rémission des péchés (Marc 1, 4), proclamant ce message :  " Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. " (Matthieu 3, 2). "Et le peuple de Judée et tous les habitants de Jérusalem s'en venaient vers lui et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain". (Marc 1, 5).

■ Jean-Baptiste prêche la conversion : et tous ceux qui veulent changer de vie, il leur propose un baptême. Il ne s’agit plus seulement de se laver les mains avant chaque repas, comme la religion juive le demandait, il s’agit de se plonger tout entier dans l’eau pour manifester la ferme résolution de purifier toute sa vie : entendez de tourner définitivement le dos à toutes les idoles quelles qu’elles soient, et aux péchés (extrait).Il faut changer son coeur, changer sa vie, entièrement, totalement.

Jean le Baptiste portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir et il se nourrissait de sauterelles et de miel de brousse.

■ Les sauterelles et le miel sauvage sont la nourriture du désert, avec ce que cela signifie de vie d'ascète (une vie rude et austère) mais aussi de promesses, puisque c’est au désert que la grande aventure de l’Alliance avec Dieu a commencé (avec  Moïse) : manière de dire « la venue de Jean-Baptiste est votre chance d’un retour au désert, des retrouvailles avec votre Dieu ».

■ Quant au vêtement de poil de chameau, il était celui du grand prophète Elie (2 R 1, 8) : c’était même à cela qu’on le reconnaissait de loin ; Jean-Baptiste est donc présenté comme le successeur d’Elie ; on disait d’ailleurs couramment qu’Elie reviendrait en personne pour annoncer la venue du Messie ; on s’appuyait là sur une autre prophétie de Malachie : « Voici que je vais vous envoyer Elie, le prophète, avant que ne vienne le jour du Seigneur… » (Ml 3, 23).(extrait)

Jean le Baptiste dit aux gens :" Il vient après moi, celui qui est plus puissant que moi, dont je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses sandales".

■ Les foules accourent autour de Jean-Baptiste, nous dit Marc, mais lui ne se laisse pas griser par son succès : il sait qu’il n’est qu’une voix, un signe et qu’il annonce plus grand que lui. Il détrompe fermement ceux qui le prennent pour le Messie et il en tire tout simplement les conséquences : Celui que je vous annonce est tellement plus grand que moi que je ne suis même pas digne de me courber à ses pieds pour dénouer la courroie de sa sandale.(extrait) Celui qui est plus grand que lui est Jésus.

Jean le Baptiste dit encore  :"Moi, je vous ai baptisés avec l'eau, mais lui vous baptisera avec l'Esprit-Saint". "(Marc 1, 7-8)

■ Jean-Baptiste précise bien : entre son Baptême à lui et celui qu’inaugure le Christ, il y a un monde (au vrai sens du terme) ! « Moi, je vous baptise dans l’eau » : c’est un signe qui montre votre désir d’une nouvelle vie. Tandis que le geste du Christ sera le geste même de Dieu « Il vous baptisera dans l’Esprit Saint ». C’est Dieu lui-même qui transformera son peuple en lui donnant son Esprit. (extrait)

Puis Jésus vint de Nazareth, une petite ville dans la région de la Galilée, de la Jordanie pour être baptisé par Jean le Baptiste.

■ Par ce geste, Jésus se montre entièrement solidaire des hommes pécheurs. Lui, le fils de Dieu, fait la queue pour se faire baptiser, comme n'importe quel homme.  Cette humilité, nous la retrouvons dans le récit du lavement des pieds, quand il se fait serviteur pour laver les pieds de ses disciples.

Après que Jésus fut baptisé par Jean le Baptiste, l'Esprit de Dieu descendit sur lui comme une colombe. Et une voix vint du ciel, qui dit : "  Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie " .

■ La colombe, Dieu, et Jésus le Fils = apparaît ici l'image du Dieu en lequel les chrétiens croient. Un dieu trinitaire qui est amour. Par le baptême, nous devenons, nous aussi, enfant de Dieu.
■ Le jour du baptême, les parents, le parrain et la marraine sont réunis dans l’église autour du futur chrétien. Le prêtre verse
trois fois de l’eau sur le front du baptisé en disant : « Je te baptise au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. »(extrait)

 

Conclure :

Par le baptême, les chrétiens deviennent eux aussi enfants de Dieu et entrent dans la famille de l’Église. En tant que baptisés, nous sommes invités à une vie d'amour et de service auprès de nos frères, car nous sommes fils d’un même Père. Le baptême signifie mourir au monde et vivre une nouvelle vie pour Jésus ! Les chrétiens croient que par le baptême, Dieu nous « lave » de nos péchés. Désormais, Jésus sauveur « habite » dans notre cœur. C’est le début d’une nouvelle vie !

 

6/ Activité au choix :

1/ Ecrire un acrostiche avec le mot baptême. Pour chaque lettre, l'enfant aura à dire un mot qui montre de quelle façon on peut agir en chrétien. Par exemple B = BONTE, BONHEUR , A = AMOUR etc

2/ Reconstituer un puzzle

3/ Faire un coloriage

4/ Proposer un jeu des différences

5/ Coloriage  points

Vous avez aussi d'autres idées le site du P'tit Eloi ici (Memory à partir d'une image représentant le baptême

 

7/ Temps de prière

1/ Écouter le chant "Quand Jésus avait trente ans" ou "Tu parais sur le bord du Jourdain"

2/ Réciter le Notre Père.

Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de JésusUne rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de JésusUne rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
Une rencontre de caté et des jeux autour du baptême de JésusUne rencontre de caté et des jeux autour du baptême de Jésus
www.kt42.fr -  Hébergé par Overblog