News

La marche sur les eaux (le symbole de la mer dans la Bible)

La marche sur les eaux (le symbole de la mer dans la Bible)

LA MARCHE SUR LES EAUX  : LE SYMBOLE DE LA MER DANS LA BIBLE

Lors d'une réunion avec des parents d'enfants catéchisés, nous avons étudié le récit de Marc 6, 45-52 (Jésus marche sur les eaux). Cette étude biblique a permis de voir quel symbole la mer représentait à l'époque de la rédaction du récit, et ce que ce mot évoque pour nous aujourd'hui. Par cette étude, nous avons insisté sur la nécessité d'avoir des "clés" de lecture pour comprendre la Bible, et qu'il est nécessaire de toujours actualiser un texte en se posant la question : "comment cette parole me parle encore dans ma vie ?".



TEXTE DE RÉFÉRENCE - MARC 6, 45-52

45 Aussitôt après, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, vers Bethsaïde, pendant que lui-même renvoyait la foule.
46 Quand il les eut congédiés, il s’en alla sur la montagne pour prier.
47 Le soir venu, la barque était au milieu de la mer et lui, tout seul, à terre.
48 Voyant qu’ils peinaient à ramer, car le vent leur était contraire, il vient à eux vers la fin de la nuit en marchant sur la mer, et il voulait les dépasser.
49 En le voyant marcher sur la mer, les disciples pensèrent que c’était un fantôme et ils se mirent à pousser des cris.
50 Tous, en effet, l’avaient vu et ils étaient bouleversés. Mais aussitôt Jésus parla avec eux et leur dit : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! »
51 Il monta ensuite avec eux dans la barque et le vent tomba ; et en eux-mêmes ils étaient au comble de la stupeur,
52 car ils n’avaient rien compris au sujet des pains : leur cœur était endurci.
AELF

DÉROULEMENT

Dans la Bible, la mer est toujours le lieu du danger et de l’immaîtrisable. C’est le lieu où périssent les Egyptiens, où les porcs sont précipités avec les démons (Mc 5, 1-20). Mais elle est aussi domptée par Dieu qui en a fixé les limites. Il en est le créateur et le maître.
La mer est bien le lieu de la mort, mais traverser la mer, c’est passer de la mort à la vie : le peuple hébreu, Jonas ont été sauvé de la mer.

Aucun commentaire