News

Caté sur le thème "Communier c’est vivre de l’Esprit Saint"


Une rencontre de catéchèse sur le thème « Communier c’est vivre de l’Esprit Saint » pour une découverte de l’Esprit Saint. Réalisation KT42 – CM1-CM2 - année 2009-2010.


Télécharger le déroulement et les activités

 Télécharger le déroulement et les activités

DÉROULEMENT : "COMMUNIER C’EST VIVRE DE L’ESPRIT SAINT"


A) Recevoir l’Esprit Saint selon Isaïe 61 1-3
B) Les actions de l’Esprit Saint
C) Comment vivons-nous de l’Esprit Saint ?
D) le récit de la Pentecôte
E) Les représentations de l’Esprit Saint
F) Temps de prière


ACTIVITÉS : "COMMUNIER C’EST VIVRE DE L’ESPRIT SAINT"

- Activité 1 : Lire le récit d’Isaïe 61 1-3
- Activité 2 : Comparer le récit d’Isaïe avec le récit de Luc 4, 18-19
- Activité 3 : Actes des apôtres chapitre 1 verset 8
- Activité 4 : Pictogramme de la Pentecôte
- Activité 5 : Chœur parlé pour 7 voix : la Pentecôte
- Activité 6 Comment représenter l’Esprit Saint ?
- Activité 7 Les sept dons de l’Esprit Saint
- Chant Quel est ce souffle ?

Texte de référence : 

Luc 4, 18-19

L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. ©AELF

Isaïe 61 1-3

L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil, ceux qui sont en deuil dans Sion, mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre, l’huile de joie au lieu du deuil, un habit de fête au lieu d’un esprit abattu. Ils seront appelés « Térébinthes de justice », « Plantation du Seigneur qui manifeste sa splendeur ».©AELF

Actes 1, verset 8

« Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes
témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie ; et jusqu’aux extrémités de la terre ».  

Actes 2, 1-12

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie,de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. » Ils étaient tous dans la stupéfaction et la perplexité, se disant l’un à l’autre : « Qu’est-ce que cela signifie ? » ©AELF



Aucun commentaire