News

Caté autour du chant : "Mais qui est mon prochain ?" (Bon samaritain)

Mais qui est mon prochain ? (Bon samaritain)

CATÉCHÈSE AUTOUR D'UN CHANT SUR LE BON SAMARITAIN

Déroulement :

1- Les enfants ont écouté le chant "Mais qui est mon prochain ?" sur la parabole du Bon Samaritain, interprété par Mannick, Akepsimas et Humenry. 
Texte de référence ©AELF : Luc 10, 25-37

2- Ils ont étudié les paroles. Nous avons expliqué les mots difficiles.

3- Puis ils ont mimé la scène en calquant leurs mouvements sur les paroles.
Un groupe d'enfants interprétait le rôle du blessé, du lévite, du prêtre, du samaritain, de l’aubergiste tandis qu'un deuxième groupe reprenait le refrain (voir plus bas la gestuation et la vidéo du spectacle).

4- Après ce travail en groupe de caté, les enfants ont joué la scène dans le cadre d'un spectacle paroissial dont le thème était : "Le Royaume de Dieu se construit chaque jour par des gestes de diaconie". Ce fut un très beau moment de communion fraternelle !

Déroulement de la rencontre et outils pédagogiques à télécharger ici

 

Chant : Mais qui est mon prochain ?

Écouter le chant

Vidéo sur Youtube


Vidéo du spectacle

► Vidéo sur Youtube

 

Comment mimer le chant ?

Proposition de mime par KT42. 

Télécharger l'explication dans ce dossier.




PAROLES DU CHANT : "QUI EST MON PROCHAIN ?"


Télécharger l'intégralité des paroles dans ce dossier.

INTRODUCTION
Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur,
de tout toi-même,
de toute ta force et ta pensée
et ton prochain comme toi-même.

REFRAIN
Mais qui est mon prochain, dis-le moi, dis-le moi.
Mais qui est mon prochain, dis-le moi (bis)

CHANT
Attends un peu, écoute-moi.
Il était une fois un homme du pays qui revient de voyage ….. de voyage
Avec ses bagages ….. ses bagages
Il tombe sur des loubards, le voilà dépouillé, déchiré
Il saigne …. il saigne

Reprise du refrain

Un prêtre passe et le dépasse
Il part au loin, se casse….. se casse
Un autre vient à portée de chemin
Et s’éloigne à son tour, fait le sourd ….. le sourd

Reprise du refrain

EXPLICATION

Faut dire qu’en ce temps là, fallait pas toucher le sang sinon t’était Sali, pollué, excommunié.
C’était tabou, c’était la loi, en ce temps là ….. en ce temps là.

Reprise du refrain
etc



ECOUTEZ AUSSI -  Mannick, Jo Akepsimas - Le bon samaritain



Aucun commentaire