News

Une célébration du 8 décembre avec les enfants




Pour fêter le 8 décembre et la fête de l'Immaculée Conception, nous convions les enfants et leurs familles à une célébration mariale sans eucharistie à 17 heures dont voici le déroulement.
Les photos seront mises en ligne par la suite.

Célébration mariale - Fête de l’Immaculée Conception

Thème : Le « oui » de Marie dans la confiance.


Début de la Célébration : RDV devant la statue de Marie place du village

Mot d’accueil : Aujourd’hui en cette fête du 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception, Dieu choisit Marie pour qu’elle se prépare à une grande mission. Marie a dit oui. Nous aussi, Dieu nous appelle et nous choisit chacun pour être témoin et révéler la présence de Jésus tout proche de nous. Chantons « Marie, comme une fleur ».

Chant : « Marie comme une fleur » (Marie-Louise Valentin, Danielle Sciaky - Marie, comme une fleur)

lien Youtube

COMME UNE FLEUR TOUTE TOURNÉE VERS LA LUMIÈRE,
TON CŒUR MARIE, VIENT NOUS GUIDER ET NOUS ÉCLAIRE.
1. Regarder simplement avec toi, Marie, et avoir les yeux qui s’éclairent.
2. Écouter simplement avec toi, Marie, et avoir le cœur qui s’éclaire
3. Remercier simplement avec toi, Marie, recevoir le oui qui éclaire
4. Avancer simplement avec toi, Marie, recevoir l’Esprit qui éclaire

En procession on rejoint l’église. On s’arrête devant la porte principale. On invite les enfants à regarder le décor en contrebas des marches (Statue de Marie + bougies installées en forme de fleurs)

Pause de la musique

Prêtre : Nous avons chanté « Marie comme une fleur », maintenant, regardons Marie entourée d’une fleur illuminée. Gardons cette fleur dans notre cœur.

Reprendre le chant : « Marie comme une fleur »

On rentre dans l’église. On chante sans le CD « Marie comme une fleur »

Demande de Pardon, prêtre : Marie a été tournée vers Dieu dès les premiers instants de sa vie. Le « oui » de sa confiance l’a sauvée. Le « oui » de Dieu l’a toute entière préservée du péché. Par notre « oui » d’aujourd’hui, par le « oui » des enfants, que Dieu nous guérisse du mal que nous avons fait, et qu’il nous préserve du mal que nous ne ferons jamais grâce à Jésus.
Le « oui » de Dieu, c’est Jésus qui va jusqu’au bout de l’amour et du pardon sur la croix ; nous disons notre « oui » à cet amour de Dieu en traçant sur nous le signe de la croix.

Signe de croix

Petit dialogue avec les enfants : Qu’est-ce que cela signifie dire « oui » à Dieu ? (on est d’accord, on veut bien faire, on veut s’engager, on accepte)
Quand est-ce qu’on dit « oui » à Dieu ? (aller au caté, aller à la messe, prier, aimer son prochain …).
Qu’est-ce que cela demande ? (de la confiance, un engagement.)
Marie a eu confiance. Elle s’est engagée en disant « oui ». Ecoutons comment par un petit passage de l’évangile.

Alléluia (gestué) : Alléluia, mon cœur est dans la joie. Alléluia, je chante pour toi.
Ecouter sur Youtube

Récit de l’Annonciation raconté par le prêtre

L'annonciation - Luc 1, 26-38
26 Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
27 à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
28 L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
29 À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
30 L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
31 Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
32 Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
33 il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
34 Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
35 L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
36 Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
37 Car rien n’est impossible à Dieu. »
38 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta

Commentaire en dialogue avec enfants : Comment Marie a-t-elle dit « oui » ?
Idées :
Elle a dit « oui » à l’ange ce jour là
Si elle a dit « oui » c’est qu’elle est déjà comblée de grâce, le Seigneur est déjà avec elle.
Toute petite elle disait déjà « oui » à Dieu. Comment ? Par ses parents (cf. Iconographie = Sainte Anne apprend à Marie la Parole de Dieu). Elle avait confiance en ses parents qui l’aimaient. Ils lui ont appris à avoir confiance en Dieu qui nous aime encore plus.
Immaculée conception signifie toute belle parce qu’elle a dit « oui » à Dieu dès le premier instant. L'Immaculée Conception est une manière de désigner la Vierge Marie « sans tache » (latin : macula), c'est-à-dire sans péché.
Comment cela va-t-il se faire ? Elle ne le sait pas encore, mais elle fait confiance, car rien n’est impossible à l’amour de Dieu avec nous.
Comment Marie dit-elle « oui ». Elle dit : « qu’il soit fait selon ta parole ». Sa parole est notre trésor. Dire « oui » à la Parole de Dieu qui nous parle.
Priez-vous ? En famille ? (Je vous salue Marie)

Merci : Les enfants ont écrit des « mercis » lors du temps de caté précédent dont le thème était la découverte de Marie.  Des enfants lisent leur « Merci »
Idées : Merci de m’avoir créé(e) - Merci car je suis vivante- Merci, car j’ai des parents qui m’aiment - Merci car le monde est beau - Merci de pouvoir te dire « oui »

Prendre le refrain : « Nous te disons merci Marie, nous te disons merci » (nous remplaçons Seigneur par Marie)
Ecouter sur Youtube

On chante : « Je vous salue Marie »

Notre Père gestué

La lumière : Les catéchistes invitent les enfants à venir chercher leur lumière. De leur place, les enfants tiennent la lumière dans leurs deux mains en la présentant en offrande au Christ. (Le Prêtre montre le geste)

Mot d’envoi + signe de croix

Prêtre: « N’était-ce pas beau ces lumières et les illuminations de ce soir ?
Si notre vie devient illuminée de l’amour de Dieu - comme Marie- c’est encore plus beau !
Vous allez emporter cette lumière ; chacun va la vivre chaque jour, partout où il ira.
Que notre vie, maintenant que nous repartons, soit marquée de cette lumière ; du « oui » de Jésus jusqu’au bout, sur la croix.
En partant, nous-même et toute notre vie sont marqués du signe de la croix.

Bénédiction
Les enfants gardent leur lumière les adultes font le signe de la croix.

Chant d’envoi : « Ave Maria » de Lourdes



Aucun commentaire