News

A jouer : Interview, qui es-tu Zachée ?

A jouer : Interview, qui es-tu Zachée ?


Une adaptation de KT42 pour une célébration du pardon

D'près un article en portugais du site amigadejesus.blogspot.fr

Texte de référence : Zachée selon Luc 19,1-10





Télécharger l'interview de Zachée


Sketch : Qui es-tu Zachée ?

    Une interview de Zachée  

Grâce à notre imagination revenons deux mille ans en arrière et interviewons Zachée. Mise en scène : zachée et un journaliste.
Zachée , présentez-vous ?
Je suis Juif, chef des publicains. J'ai comme profession de percevoir des impôts pour l'empereur romain .
Il semble que les gens ne vous aiment pas beaucoup ?
C'est vrai. Ma profession est considérée comme impure tout simplement parce que je travaille pour les Romains qui sont païens et qu’un juif ne peut pas côtoyer les non-juifs. Certains d’entre nous sont aussi considérés comme des voleurs car ils gardent de l’argent des impôts pour eux.
Est-ce votre cas ?
Zachée baisse la tête, ne répond pas tout de suite puis avoue d’un air penaud : Peut être des fois, ai-je été tenté. Tout cet argent, ça fait envie d’en garder un peu pour soi.
Pourquoi avez-vous décidé d'aller à Jésus ?
J'avais tout dans la vie, j’étais riche, pourtant, j’étais profondément insatisfait et rien ne m’apportait la joie que je cherchais. J'ai donc décidé de voir Jésus qui passait dans ma ville de Jéricho. D'après ce que j’avais entendu dire, ce Jésus était la seule personne capable de comprendre ce que je vivais. Peut-être aussi avais-je un peu honte d’avoir volé les gens.
Dites-nous comment cette rencontre a eu lieu !
Je suis allé  sur le chemin où il devait passer. Comme je suis de petite taille, je suis monté sur un arbre, - un sycomore -pour le guetter. J'ai attendu sur la branche, caché du regard des gens qui me méprisaient. J’avais peur qu’ils me voient et décident de s’en prendre à moi.  
Et qu’a fait Jésus quand il est passé près de vous ?
Jésus, a levé les yeux et m’a regardé, moi, un pécheur ! Il m’a regardé avec tendresse et non avec mépris. Avec aplomb, il m’a appelé par mon nom "Zachée" comme s’il me connaissait et savait ce que j’avais fait. Il m’a dit de descendre de mon arbre parce qu’il devait aller chez moi.
Et vous, qu'avez-vous fait ?
Passé le moment de surprise, je suis descendu immédiatement et je l'ai reçu avec joie. Vous rendez-vous compte ? Il m’a regardé, MOI  et il a voulu venir manger chez moi alors qu’un juif ne doit pas aller manger chez quelqu’un qui a fait de mauvaises actions. D’ailleurs la foule n’était pas contente et criait : “Il est allé loger chez un pécheur”. Mais Jésus ne s’est pas soucié de ce qu’ils disaient. A ce moment, j’ai compris qu’il me pardonnait mes péchés. Cela m’a donné tellement de joie que j’eu honte des mauvaises choses que j’avais faites. Parce que Jésus m’a regardé et m’a aimé, j’ai décidé de changer de vie.
Que voulez-vous dire ?
J'ai enfin réalisé que la vraie joie, celle qui me manquait et que je cherchai désespérément, ce n’était pas la gloire et la richesse, mais d'accueillir Jésus dans ma vie,  de me savoir aimé et d’aimer les autres.
Avez-vous fait quelque chose de précis après cette constatation ?
Comme j’étais riche, j’ai promis que je donnerais la moitié de mes biens aux pauvres et que je rembourserais quatre fois les personnes à qui j’ai fait du tort.  Après tout, le bonheur n’est pas d'être riche, mais de savoir qu’on peut être heureux en aimant Jésus et les autres.
Comment a réagi Jésus ?
Il  a répondu : « Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison”.
Ce qui veut dire ?
Cela veut dire que je suis un homme comme les autres, qui a la foi en Dieu et qui est capable d’aimer les autres et de les aider. Jésus a aussi rajouté : “ En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. ».
“Le Fils de l’homme”, c’est le nom que Jésus se donne pour dire qu’il est proche de Dieu. Jésus est venu répondre aux pécheurs et leur montrer l’amour de Dieu. C’était sa mission.
Merci beaucoup Zachée par vos paroles. Votre attitude sera connue de toutes les générations .

Commentaire


Zachée peut être chacun de nous.
Comme Zachée , nous devons chercher Jésus .
Lorsque nos amis cherchent joie danse tant d’autres choses, nous devons chercher en Jésus, la joie et le bonheur.
Comme Zachée , nous devons ouvrir la porte de notre maison, à Jésus, mais aussi aux autres.
Comme Zachée , nous devons changer nos attitudes. Nous n’avons pas à partager forcément des richesses, mais nous avons d'autres choses à donner à d'autres dans le besoin.

Aucun commentaire