News

Diaporama et BD pour l'Avent : Jésus nous demander de veiller


Jésus nous demander de veiller


Diaporama : « Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra »

Réalisation KT42 
Année C - Premier dimanche de l'Avent (2015-2016 * 2018-2019)
Illustrations de Free Bible Images
Selon Marc, chapitre 13, versets 33 à 37


 Télécharger le diaporama

 




Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mt 13, 32-37)

Prenez garde, veillez : car vous ne savez pas quand viendra le moment. Il en est comme d'un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et recommandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin. Il peut arriver à l'improviste et vous trouver endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »
AELF 



Diaporama  : "Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient"

Évangile selon Matthieu Mt 24, 37-44
Année A - Premier dimanche de l'Avent  (2016-2017 * 2019-2020)

Télécharger le diaporama





ACTIVITÉ : VEILLEZ !

Premier dimanche de l'Avent - Lecture de l’évangile selon saint Matthieu, Chapitre 24, versets 37 à 44 - Année A
"Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient".

Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient


Coloriages

Extrait du livre "1500 dessins pour la catéchèse et la liturgie de Marie-Jeanne Hanquet"





BD : "VEILLEZ !"

Source du document : revue les 5-7 ans vers Noël - 1993
Entrée dans l'Avent : évangile du premier dimanche, année B




Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 24, 37-44)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Comme il en fut aux jours de Noé,
ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.
En ces jours-là, avant le déluge,
on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari,
jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
les gens ne se sont doutés de rien,
jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis :
telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.
Alors deux hommes seront aux champs :
l’un sera pris, l’autre laissé.
Deux femmes seront au moulin en train de moudre :
l’une sera prise, l’autre laissée.
Veillez donc,
car vous ne savez pas quel jour
votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien :
si le maître de maison
avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le Fils de l’homme viendra. »
AELF

MÉDITATION

Comment « veiller » ? En se convertissant, c'est-à-dire en se plaçant ou en se replaçant toujours devant le Seigneur pour garder le cap de nos vies comme le navigateur en mer se situe par rapport aux constellations célestes. Par la foi, je suis en lien avec le temps et l’éternité. Pour essayer d’exprimer cette éternité, nous la rejetons à la fin de notre vie ou à la fin du monde. Ce n’est pas dynamisant ! On s’habitue à croire qu’on a du temps devant soi. Et voilà que survient un déluge moderne, un tsunami, un divorce, un deuil… qui viennent secouer notre inconscience, pour un temps. Mais l’éternité ne se situe pas à l’extrémité du temps. En réalité, c’est à chaque instant que je peux toucher l’éternité parce que à chaque instant je peux me tenir devant Dieu, être conscient de sa présence permanente dans ma vie. C’est le rôle de la prière. Si nous prenons l’habitude d’être en lien avec « Celui qui vient », nous ne serons pas surpris lorsqu’Il viendra !

http://www.abbaye-tamie.com/archives/la_communaute/la_liturgie/homelies_tamie/archives-homelies-tamie/homelies_2011/homelies-avent-noel-2010/homelie-avent-1




 Jésus nous demander de veiller


Aucun commentaire