Mots cachés - Tu as les paroles de la vie éternelle selon Jean 6, 60-69

juin 16, 2021 0 comments

 



MOTS CACHÉS : "Tu as les paroles de la vie éternelle" (Jean 6, 60-69)

Réalisation KT42 -  2021 
 
Evangile du dimanche, 21ème Semaine du Temps Ordinaire — Année B



Comprendre

Tu as les paroles de la vie éternelle. Soyons comme Pierre et les apôtres fidèles. Jésus s’est tourné vers eux après le départ des autres. Il les a demandé de faire un acte de foi et de fidélité quand il leur demande, : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Pierre a fait un pas en avant pour montrer le chemin de la fidélité. Il n’a probablement pas compris les profondeurs du mystère, mais il connaissait celui en qui il a mis sa foi. C’était Jésus, celui qui a toujours dit la vérité, celui qui avait les paroles de la vie éternelle. Pierre a une confiance inébranlable en Jésus-Christ. Sa confiance s’est transformée en une fidélité à toute épreuve, même dans ses moments de faiblesse. Quelle consolation pour Jésus que de savoir que Pierre serait toujours là ! Quelle consolation pour Jésus que de savoir que nous lui serons toujours fidèles ! (Vie chrétienne)


Lire le récit selon Jean 6, 60-69

En ce temps-là, Jésus avait donné un enseignement dans la synagogue de Capharnaüm. Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent : « Cette parole est rude ! Qui peut l’entendre ? » Jésus savait en lui-même que ses disciples récriminaient à son sujet. Il leur dit : « Cela vous scandalise ? Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant !... C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement quels étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui le livrerait. Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. » À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent et cessèrent de l’accompagner. Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »  (AELF)


Commentaires

Voir aussi

{{posts[0].title}}

{{posts[0].date}} {{posts[0].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[1].title}}

{{posts[1].date}} {{posts[1].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[2].title}}

{{posts[2].date}} {{posts[2].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[3].title}}

{{posts[3].date}} {{posts[3].commentsNum}} {{messages_comments}}

Mots clés

Formulaire de contact